stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

BÉZIERS : le roseau plie et finit par rompre

L’illusion aura duré quand même 50 minutes diront les plus optimistes des observateurs biterrois. Mais il ne faut pas être dupe. No scrum no win scandent les Britanniques et hier soir l’adage a pris toute sa signification. La mêlée rouge et bleu a subi tout le match et forcément à un moment donné, l’édifice s’est effondré. Et lorsque Béziers craque, le score prend une ampleur considérable: 47 à 13 et une guirlande d’essais. Les Héraultais étaient habitués il n’y a pas si longtemps à ce type de score mais là c’est en leur défaveur.

Comment expliquer une telle déroute ?

Des joueurs en manque de jus principalement, pas assez de roulements dans l’effectif biterrois car celui-ci est de qualité mais manque cruellement de profondeur. Pour preuve seulement 3 joueurs pour la seconde ligne durant toute la saison. Béziers qui se targuait de déstabiliser ses adversaires par sa vitesse redevient aujourd’hui une équipe quelconque, beaucoup pénalisée car en retard si l’adversaire met du volume.

La fin de saison risque d’être pénible pour les Biterrois.

PM.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :