stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

BO-AB : fusion ou confusion avant le derby ?

La grande fête du rugby basque sera-t-elle gâchée ? Le derby Biarritz-Bayonne est l’évènement le plus attendu pour les amateurs de rugby au Pays Basque. Celui dont la date est marquée au feutre rouge dès que le calendrier sort et qui attire une foule de passionnés dans les stades. Séparés de seulement 4.5km, les basques voient en ce match l’honneur de toute une ville remis en jeu. La suprématie du Pays Basque est confiée à une des deux équipes pour quelques mois avant le prochain derby.

 Aujourd’hui, à quelques jours du derby retour à Aguiléra (Samedi 3 février à 20h45), une partie des supporters des deux formations s’inquiètent. Le projet de fusion entre les deux entités est de nouveau de retour. L’information a été lancée par un journaliste de France 3 il y a maintenant deux semaines. En cause, une rencontre entre les deux présidents, Nicolas Brusque pour le BOPB et Françis Salagoity pour l’AB au domicile du bayonnais. Les maires des deux villes auraient également participé aux réunions. De quoi inquiéter les nombreux passionnés des équipes, qui eux, défendent haut et fort les couleurs de leur club et dénoncent les dérives financières de l’ère professionnelle. Ces derniers avaient déjà montré massivement en 2015 leur désaccord à travers différentes actions et notamment une manifestation à Bayonne. Hier, les représentants des clubs de supporters de l’Aviron Bayonnais ont assisté à une réunion avec les deux présidents bayonnais. Ces derniers ont avoué que les discussions autour du projet de création d’une « entité basque » étaient relancées.

 Le derby s’annonce donc plus tendu que prévu alors que l’enjeu sportif sera à son apogée pour la course à la qualification. Les deux clubs n’ont pas encore communiqué sur le sujet et ce silence en dit long sur les idées et l’avancée du projet.  La peur de vivre le tout dernier derby, et de voir disparaître plus de 100 ans d’histoire au sein des deux bastions du rugby français, sera bien présente. Les supporters unis contre un quelque rapprochement n’ont pas dit leur dernier mot et ont déjà lancé une pétition pour affirmer leur opposition à ce projet.  

 Fusion énième épisode : à suivre…

Virginie Marinea

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

%d blogueurs aiment cette page :