RUGBY PRO D2 AGEN RUGBY PRO D2 SCA ALBI RUGBY PRO D2 SOYAUX ANGOULEME RUGBY PRO D2 stade aurillacois RUGBY PRO D2 ASBH BEZIERS RUGBY PRO D2 BO BIARRITZ RUGBY PRO D2 CSBJ BOURGOIN RUGBY PRO D2 US CARCASSONNE RUGBY PRO D2 US COLOMIERS RUGBY PRO D2 US DAX RUGBY PRO D2 montauban SAPIAC RUGBY PRO D2 MONT DE MARSAN RUGBY PRO D2 RCNM NARBONNE RUGBY PRO D2 OYONNAX RUGBY PRO D2 USAP PERPIGNAN RUGBY PRO D2 VANNES

ça chauffe dur comme fer au CSBJ !

Chaud du côté de Rajon, tiraillements à foison, guerre des hommes et des égos, insupportable quoi ! Nous avons souhaité prendre la température auprès de 2 amoureux(ses) du club….dur.

« Nous sommes pris dans une guerre entre des hommes qui pénalisent tout un groupe : supporters et joueurs. Le projet ABN est ficelé, bouclé et permet de voir un CSBJ à très long terme avec 8 millions de budget. Il est porté par des joueurs emblématiques du CSBJ.
Du côté du projet de l’association, 2 millions d’Euros, mais rien ne semble bouclé car quid du sportif et du financier ? Nous sommes depuis des semaines dans l’attente. On apprend hier que l’asso refuse les autres projets, mais on ne sait même pas si leur projet est validé ! Est ce officiel ?
Certes l’association a les clés du camion, mais voir qu’ils peuvent se permettre de se passer d’argent et de figures emblématiques, ce dont rêve chaque club, l’incompréhension est totale. Nous sommes une fois de plus dans l’attente, mais de quoi ? Nous ne savons plus…« .

« Triste, peinée et révoltée. Supportrice depuis 35 ans, papa était dirigeant, le CSBJ rugby est ma 2ème famille. J’ai une âme et un sang ciel et grenat. J’ai une pensée émue pour tous, joueurs, dirigeants, présidents, bénévoles qui ont œuvré pendant plus de 100 ans au club.
Je crains et redoute la mort du club, seule une place en fédérale 1 élite nous permettrait de nous reconstruire, de rebondir et d’envisager une remontée et une place en Prod2 dans un futur à moyen terme. J’ai vécu au CSBJ des émotions intenses, des joies fabuleuses, des rencontres, des rires, des larmes de joies et depuis quelques années des grosses larmes de peine.Papa m’a transmis sa passion et son amour du club, ma fille a reçu en héritage ces mêmes passions et héritage, bref 3 générations.« 

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??