stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

Carcassonne : là où Béziers n’a jamais gagné.

En 4 déplacements dans la préfecture audoise depuis la saison 2011-2012, Béziers n’a jamais obtenu mieux que le bonus défensif, certes 3 fois en 4 rencontres. Cette année, les paramètres sont peut-être différents avec une USC à la peine en fond de classement et une ASBH qui se positionne légitimement en candidat sérieux pour les demi-finales.

Sauf que tout cela n’est que de la théorie, la vérité sera dans l’affrontement des 30 acteurs, qui plus est lorsqu’on joue un derby et que l’équipe la moins bien classée des 2 veut prendre sa revanche sur le match aller.

Manny Edmonds devra se passer de joueurs tels que Vakacégu, Gmir ou encore le stratège Valentine pour façonner une équipe qui sera attendu dans le combat au stade Albert Domec demain soir :

  1.  Francisco fernandès
    2.    Steve Fualau
    3.    Romain Brison
    4.    Lua Lokotui
    5.    Phoenix Battye
    6.    Jean-Baptiste Barrère
    7.    François Ramonéda
    8.    Bakari Meité
    9.    Thibaud Bisman
    10.    Lachie Munro
    11.    Conrad Marais
    12.    Simon Chevtchenko
    13.    Jordan Puletua
    14.    Morad Touizni
    15.    Jean-Baptiste Peyras-Loustalet

 

Remplaçants : 
16.    Marco Pinto-Ferrer
17.    Timotée Lafon
18.    Félix Lambey
19.    Eloi Massot
20.    Paul Champin
21.    Danré Gerber
22.    Rémi Bourdeau

  1.    Luigi Stragiotti

P.M.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :