RUGBY PRO D2 AGEN RUGBY PRO D2 SCA ALBI RUGBY PRO D2 SOYAUX ANGOULEME RUGBY PRO D2 stade aurillacois RUGBY PRO D2 ASBH BEZIERS RUGBY PRO D2 BO BIARRITZ RUGBY PRO D2 CSBJ BOURGOIN RUGBY PRO D2 US CARCASSONNE RUGBY PRO D2 US COLOMIERS RUGBY PRO D2 US DAX RUGBY PRO D2 montauban SAPIAC RUGBY PRO D2 MONT DE MARSAN RUGBY PRO D2 RCNM NARBONNE RUGBY PRO D2 OYONNAX RUGBY PRO D2 USAP PERPIGNAN RUGBY PRO D2 VANNES

La der à Rajon

Après le beau succès face aux Dacquois qui leur assurait le maintien sportif, les Tarbais se déplaçaient à Pierre-Rajon avec une équipe très rajeunie pour disputer leur ultime rencontre en Pro D2. Un match sans enjeu mais les Berjalliens, sous la menace d’une relégation administrative, avaient à cœur d’offrir une belle victoire à leurs fidèles supporters. Cette rencontre promettait d’être très ouverte et elle le fut !

Pas de round d’observation ! Les Isérois font une grosse entame avec une belle percée de leur demi d’ouverture Jordan Michallet. Son troisième ligne aile Recordier, au relais, menace la défense bigourdane qui se met à la faute et Jérôme Bosviel des 10 mètres face aux poteaux ouvre le score. Les Haut-Pyrénéens peuvent aussitôt revenir à hauteur des « ciel et grenat » mais la pénalité de plus de 40 mètres de Geoffrey Cros passe de peu à côté. Les Berjalliens se lancent à nouveau à l’attaque après une belle prise de balle en touche de Mickaël Recordier. Le ballon vole de main en main et Henari Veratu, après avoir raffûté le dernier défenseur tarbais, aplatit en coin. Avec la transformation du bord de touche de Jérôme Bosviel, le CSBJ  mène 10 à 0 au bout seulement de dix minutes de jeu. Les Isérois, survoltés, investissent toujours le camp bigourdan. Ils se montrent très menaçants mais les Haut-Pyrénéens défendent avec acharnement leur ligne. Les « ciel et grenat » font sauter une deuxième fois le verrou tarbais à la vingtième minute. Sur une nouvelle offensive, l’intenable Jérôme Bosviel récupère son propre coup de pied à suivre et envoie à l’essai son ailier Jeff Coux qui offre le cuir à son troisième ligne centre Lemalu pour l’aplatir en terre promise. Les Isérois ne laissent aucun répit aux Bigourdans. Leur deuxième ligne Gambo Adamou s’enfonce dans la défense rouge. Le mouvement rebondit au large et Jeff Coux, en bout d’aile, file marquer l’essai du bonus. Avec la transformation de Jérôme Bosviel, le CSBJ mène 24 à 0. Les Berjalliens sont sur un nuage ! Après un débordement de Veratau, son compère du centre Perrin, venu au relais, sert sur un plateau Jeff Coux pour un doublé. Du bord de touche, Jérôme Bosviel poursuit son sans-faute et permet aux siens de mener 31 à 0 au bout d’une demi-heure de jeu. Vexés, les Bigourdans réagissent enfin ! Après une belle prise de balle en touche de Cyril Veyret, Luix Roussarie s’échappe petit côté et pointe le premier essai du TPR. Les Tarbais envoient à leur tour beaucoup de jeu. Ils dominent la fin de la première période mais se heurtent à une défense iséroise intraitable.

Au retour des vestiaires, les Bigourdans repartent à l’assaut du camp berjallien. Leurs efforts sont aussitôt récompensés. Après une belle prise de balle en touche d’Addison Lockley, les avants progressent  dans les 22 mètres du CSBJ et le deuxième ligne Russlan Boukerou plonge derrière la ligne. Avec la transformation de Luix Roussarie, le TPR est alors mené 31 à 12. Les deux équipes prennent des risques et se répondent coup pour coup.  Les trois-quarts berjalliens profitent d’un ballon de récupération pour aller inscrire un nouvel essai par l’intermédiaire de leur arrière Jérôme Bosviel, reprenant par la même occasion le bonus offensif. Les Isérois, déchaînés, lancent de beaux mouvements mais se heurtent à plusieurs reprises à une défense tarbaise très valeureuse. Après un petit slalom dans les 22 mètres pyrénéens, leur ouvreur Rémy Bouet se retrouve dans l’en-but tarbais. Jérôme Bosviel poursuit son festival en passant la transformation. Menés 45 à 12, les Bigourdans ne ferment pas le jeu. Leurs efforts sont récompensés quand,  après plusieurs pick and go de leurs avants, Giorgi Nemsadze trouve la faille dans la défense du CSBJ et marque le troisième essai de son équipe. Les Tarbais remettent aussitôt la main sur le ballon mais ne parviennent plus à déstabiliser les « ciel et grenat ». Les Isérois finissent en beauté sur la sirène lorsque leur ailier Matthieu Nicolas récupère une passe au pied de Jérôme Bosviel et aplatit dans l’en-but pyrénéen.

Dans cette ultime rencontre sans enjeu, les deux formations ont envoyé beaucoup de jeu et ont régalé le public de Pierre-Rajon. Malgré un score lourd, les Tarbais, avec une équipe très rajeunie, ont encore une fois fait preuve de vaillance. 

Hervé Cazcarra

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??