stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

LES ENJEUX DE LA 30e. JOURNÉE.

La phase régulière s’achèvera dimanche 22 mai sur les coups de 16 heures et le rideau se tirera sur un marathon de 30 journées pour laisser la place aux phases finales. Quels sont les enjeux de cette ultime journée ?

6 prétendants pour 4 places en demi-finales.

De l’USAP 7e à l’Aviron Bayonnais second, 6 formations peuvent encore prétendre à une place en demi-finale. Il y aura donc deux déçus. La participation des Bayonnais au dernier carré est certaine et il suffirait d’un point de bonus défensif aux hommes de Vincent ETCHETTO pour s’assurer d’une demi-finale à domicile. Ils auront cependant fort à faire face au Stade Montois, l’équipe en forme du moment, dans ce qui sera peut-être, dans un stade Jean DAUGER comble, une préfiguration du match du week-end suivant. Aurillac (en recevant Biarritz) et Colomiers (en se déplaçant à Carcassonne) se doivent de s’imposer, si possible avec un point  de bonus offensif pour s’assurer d’une demie à domicile pour les Cantalous et pour prolonger la saison d’au moins un week-end pour les Columérins. Obligation de résultat également pour Béziers et Perpignan, qui devront aller chercher une victoire, si possible bonifiée, respectivement à Montauban et à Dax pour espérer, sans certitude, goûter aux joies des phases finales.

Et en cas d’égalité ?

5 points, soit une victoire bonifiée, séparent 5 des 6 prétendants aux places qualificatives. Béziers et Perpignan totalisent le même nombre de points (73). En cas d’égalité à l’issue de la phase régulière dimanche après-midi, il faudra alors  se reporter au règlement (consultable sur le site de la LNR) sortir les calculatrices et valider scrupuleusement et dans l’ordre les critères ci dessous :

« [le] … classement sera établi en tenant compte des facteurs ci-après (chaque facteur n’est à prendre en compte que si celui qui le précède n’a pas permis de départager les équipes concernées et d’établir ce classement) :

  • Nombre de points terrain obtenus sur l’ensemble des rencontres ayant opposé entre elles les équipes concernées (y compris le cas échéant points de bonus et points de pénalisation)

  • Goal-average sur l’ensemble des rencontres de la compétition

  • Goal-average sur l’ensemble des rencontres ayant opposé entre elles les équipes restant concernées

  • Plus grande différence entre le nombre d’essais marqués et concédés sur l’ensemble des rencontres ayant opposé entre elles les équipes restant concernées

  • Plus grande différence entre le nombre d’essais marqués et concédés dans toutes les rencontres de la compétition

  • Plus grand nombre de points marqués dans toutes les rencontres de la compétition

  • Plus grand nombre d’essais marqués dans toutes les rencontres de la compétition

  • Nombre de forfaits n’ayant pas entraîné de forfait général de la compétition

  • Place obtenue la saison précédente dans le Championnat de France »

Une seule relégation sportive ?

Une certitude en ce qui concerne la relégation : le TPR évoluera la saison prochaine en Fédérale1. Ce fait est acté depuis le verdict rendu lundi 9 mai dernier par le tribunal administratif de Versailles. Mais qui de Aix ou de Dax pour accompagner les Bigourdans à l’étage inférieur ? Après une sortie victorieuse à domicile face au LOU,Narbonne ira à Aix sans rien à jouer, ce qui pourrait faire les affaires des Provençaux dans le duel à distance qu’ils vont livrer avec Dax. En effet les Landais, quant à eux, reçoivent des Catalans confrontés à une obligation de résultat s’ils veulent encore pouvoir espérer. A moins que Dacquois et Aixois ne se sauvent sur tapis vert et qu’il n’y ait cette saison aucune relégation sportive en raison de l’état financier plus que chancelant du CSBJ, qui pourrait conduire les berjalliens en Fédérale1 aux côtés des Tarbais, et ce dès jeudi, soit 3 jours avant le terme de la phase régulière. Dommage pour le suspense !

Réponse à toutes ces question dimanche à l’heure de la collation au cœur de l’après-midi !

PF

 

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

%d blogueurs aiment cette page :