stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

Fédérale 1 élite. Chambéry, Strasbourg et Limoges relégués en fédérale 2!

C’est un véritable coup de tonnerre qui s’est abattu sur la poule de Fédérale 1 élite, déjà mal en point, après les révélations du Midi-Olympique ce lundi 22 janvier. Selon le bi-hebdomadaire spécialisé, trois clubs de cette poule seraient relégués en fédérale 2. Il s’agit de Limoges, Strasbourg et Chambéry !
Les limougeauds sont sous le coup d’un redressement URSSAF de 550000 euros et la DNACG devant l’importance de cette somme pourrait envoyer le club se refaire une virginité en fédérale2. Un sacré coup dur pour ce club qui bénéficiera d’un stade flambant neuf d’ici quelques mois et dont ce nouveau coup dur pourrait sonner le glas du ballon ovale dans la capitale de la porcelaine.
Concernant Strasbourg, la DNCAG a prononcé son verdict dès le 22 décembre eu égard à un déficit trop important. Pourtant selon les dire de son président, Christian LOTH, la situation financière est à l’équilibre au 31 décembre. Alors d’où vient le schisme ? Juste que le club n’a pas provisionné la somme de 105000 euros pour des litiges prud’homaux et que la DNACG n’accepte pas que le club comptabilise des « produits à recevoir » (engagement de partenaires, chèques à la clé, mais à encaisser en fin de saison…). Conscient des impératifs du gendarme financier, le président affirme qu’il va mettre son club dans les règles pour jouer la montée dès la saison prochaine ! Laquelle ? Celle en fédérale 1 ou celle enProd2 ?
Enfin, reste le cas de Chambéry. Lui aussi s’est vu notifier sa relégation en division inférieure le mois dernier. Surprenant quand on sait que la FFR avait été chercher le club, alors 7ième du précédent exercice, pour participer aux phases finales d’accessions. Accession qu’ils avaient raté d’un rien, ne s’inclinant que lors du match retour contre Nevers. Alors que s’est-il passé entre temps ? Mystère. Mystère aussi l’étrange communication du club sur sa non-éligibilité aux phases finales uniquement pour des raisons structurelles… Cette anticipation avant la communication officielle de la fédération était-elle une sorte de pare feu servant à cacher une situation financière beaucoup plus « sensible » ?
Pour l’instant aucun des trois clubs cités n’a communiqué sur l’article du Midi-Olympique. Et puis dans notre état de droit, l’appel d’une sanction existe.
Maintenant, reste à savoir comment vont se comporter les joueurs? Ces salariés vont-ils jeter l’éponge devant l’inéluctable et fausser définitivement un championnat qui n’a ni queue ni tête ?
Affaire à suivre…
RS.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :