stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

ProD2- A DEUX JOURNÉES DU TERME : DU SUSPENSE A TOUS LES ÉTAGES !

Deux journées avant que la phase régulière du ProD2 ne tire sa révérence on ne sait toujours pas qui validera son ticket pour une monté directe en Top14. De même qu’un doute subsiste sur la formation qui « accompagnera » Bourgoin en Fédérale la saison prochaine. Petit état des lieux.

Montée directe et demi-finales : un duel à 7

Oyonnax, Agen et dans une moindre mesure Mont de Marsan sont en lice pour la montée directe. Tandis que Montauban, Colomiers,  l’USAP et Biarritz se battront pour accéder en demi-finale. Si on se réfère au fameux classement britannique, c’est Oyonnax qui tient la corde la corde avec un +30, talonné à deux longueurs par Agen (+28) et Mont de Marsan (+25). Pour ces trois formations l’équation est simple, s’imposer lors des deux dernières rencontres, si possible avec le point de bonus défensif. En y regardant de plus près, Oyonnax croisera sur son chemin dès jeudi Perpignan toujours potentiellement qualifiable puis devra peut-être aller chercher le sacre dans la cuvette de Sapiac face à Montauban toujours en position de jouer une demi-finale. Agen peut encore y croire en se déplaçant à Albi (15e. mais toujours en vie) puis en recevant Colomiers un postulant sérieux aux phases finales. Quant aux Montois, après un court déplacement à Dax pour le derby des Landes, c’est Biarritz qui se présentera à Boniface. Aucune impasse possible pour ces sept formations qui pour la plupart d’entre-elles se croiseront lors des deux dernières journées.

Qui pour accompagner Bourgoin en Fédérale ?

A l’autre bout du classement, le sort est déjà scellé depuis plusieurs semaines pour le CSBJ. Avec seulement 4 victoires et un nul pour 23 défaites et un brita-bonus à -31, les Berjalliens n’évolueront plus en ProD2 la saison prochaine. Si la logique du classement britannique est respectée, c’est Albi (-7), actuel 15e qui est le deuxième relégué et qui est condamné à deux exploits : une victoire à domicile face à Agen et une à l’extérieur à Carcassonne pour se sauver. Sauf qu’avec ces deux rencontres encore à jouer  la relégation peut aussi concerner non seulement Narbonne qui ne compte que deux points d’avance sur le SCA au classement mais aussi Dax et Vannes. Si l’on jette un œil à l’état de forme de ces différentes formations (les résultats acquis lors des cinq dernières rencontres) Narbonne est en fâcheuse posture (déplacement à Bourgoin puis réception d’Angoulême) avec un zéro pointé (5 défaites en 5 rencontres) tout comme Angoulême (5 points pris  sur les 25 possibles) qui ne devance d’ailleurs que d’un petit point Dax et Vannes au classement. Vannes qui vient d’enchaîner 4 victoires pour un défaite semble en mesure de se sauver sans trop de difficulté en se déplaçant  certes à Béziers mais surtout en recevant Bourgoin lors de la 30e. journée. Quant aux Dacqois (9 points pris lors des 5 derniers matches), il leur faudra franchir l’obstacle Montois à domicile puis boucler la saison dans le Cantal. Une défaite vendredi d’Albi à domicile face à Agen mettrait bien évidemment un terme à toutes ces spéculations !

Ironie du sort, c’est le 7 mai, alors que la Souveraineté Nationale s’exprimera pour se choisir un nouveau président de la République, qu’au soir de la 30e. journée  les réponses à nos  interrogations seront définitivement livrées au bout du suspense … à moins que les résultats de la 29 journée nous éclairent  sur le dénouement d’un ProD2 passionnant.

PF

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

%d blogueurs aiment cette page :