stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

ProD2-BEZIERS/ BAYONNE : comme un air de phases finales !

Belle affiche aujourd’hui à 14h15 en clôture de la 25e. journée de ProD2 qui opposera BEZIERS (6e.) à BAYONNE (7e.). Ces deux formations sont en course pour le Top6 et ne sont séparées qu’un d’un point au classement. Même s’il restera après ce match 5 rencontres à disputer, le vainqueur prendra une option sur la qualification pour les phases finales.

Les Biterrois, forts de leur succès à Colomiers dimanche dernier auront à cœur de pérenniser leur 6e. place. Evoluant à domicile, ils pourront s’appuyer sur le large soutient d’un bouillant public qui la semaine passée s’était largement mobilisé pour le  déplacement à Colomiers. Cette saison, les hommes de David GERARD et David AUCAGNE ne se sont inclinés à domicile  qu’ à deux reprises. « C’était important de gagner à Colomiers pour rester maître de notre destin, mais [Bayonne va] arriver déterminé et si on veut continue à creuser l’écart ça passera impérativement par une victoire » martèle François RAMONEDA. « A nous de rester disciplinés et de conserver le ballon« .

Cela dit, en face c’est l’une des équipes les plus performantes des phases retour qui se présente au Stade de la Méditerranée. Mal embarqués dans ce championnat, les Bayonnais sont sur une grosse dynamique et viennent de prendre 19 points sur les 25 possibles lors des 5 dernières rencontres. Pour Guillaume ROUET, « […]C’est un peu un 8e de finale […] et le gagnant de ce match prendra une bonne option pour finir dans les six » […]Ça va nous permettre de juger à quel niveau on est par rapport à ces équipes susceptibles de finir dans les six« .  Vincent ETCHETTO tempère un peu en précisant que : « Ce n’est pas le rendez-vous ultime […] mais si on va faire quelque chose à Béziers, au niveau du marqueur psychologique on aura pris un peu d’avance« . Mais en vieux briscard il n’omet pas de rappeler : « là on est dans la position du chasseur et non plus du chassé et c’est plutôt agréable« .

A noter que lors des autres rencontres de la 25e. journée, aucune équipe n’est parvenue à s’imposer à ‘extérieur … !

 

 

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :