stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

ProD2-Finale : Perpignan au paradis, Grenoble KO !

Alors qu’un petit point séparait Perpignan et Grenoble à la pause, les Catalans ont infligé un cinglant 24/0 aux Isérois en seconde période pour une victoire nette et sans bavure 38/13 avec 5 essais à la clé. Après 4 saisons de ProD2, l’USAP retrouve l’élite !

Perpignan ça commence devant.

Alors que les USAPISTES ont fait preuve de maladresse en première période : organisation en touche approximative, de nombreux en-avant, ils se sont retrouvés sur un des fondamentaux de ce sport  : la mêlée. Dominés et sanctionnés dans ce secteur, les Grenoblois ont même écopé d’un carton jaune à la 56e. minute. Le FCG a payé cash l’exclusion temporaire de RINAKAMA pendant laquelle ils ont encaissé deux essais de BOUSQUET (55e.) puis CARBOU (66e.) pour un 31/13 à la 66e. minute.

Mafi : premier essai de la saison

Au total, les hommes de FRESHWATER et ARLETTAZ ont inscrit 5 essais au cours de cette finale, et comme un symbole c’est Lifeimi MAFI qui a inscrit le 5e. essai des Catalans, son premier de la saison. Le joueur néo-zélandais, arrivé à Perpignan en 2012-2013 et qui avait fait le choix de rester Catalan malgré la relégation de 2014 est représentatif de cette reconstruction longue de 4 saisons qui permet finalement à l’USAP de retrouver le Top14 à l’issue de cette finale victorieuse. BOUSQUET et SELPONI ont franchi la ligne d’en-but en première mi-temps, COCAGI, BOUSQUET (pour son doublé) et MAFFI ont validé la domination Catalane au cours du second acte, au plus grand bonheur des 15 000 Catalans présents au stade.

Grenoble : déjà penser à Oyonnax.

Samedi, Grenoble finaliste malheureux aura une seconde chance d’accéder au Graal : un barrage d’accession face au 13 du TOP14. En l’occurrence c’est un véritable derby qui attend le FCG face à l’US Oyonnax. Comment panser les plaies et les traumatismes physiques d’une finale où les deux formations se sont livrées sans retenue ? Grenoble disputera alors son 34e. match de la saison. Mais au delà des corps, comment régénérer suffisamment les esprits après cette lourde défaite pour que les partenaires de David MELE ne galvaudent pas cette seconde chance qui leur est offerte ?

PF

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :