RUGBY PRO D2 AGEN RUGBY PRO D2 SCA ALBI RUGBY PRO D2 SOYAUX ANGOULEME RUGBY PRO D2 stade aurillacois RUGBY PRO D2 ASBH BEZIERS RUGBY PRO D2 BO BIARRITZ RUGBY PRO D2 CSBJ BOURGOIN RUGBY PRO D2 US CARCASSONNE RUGBY PRO D2 US COLOMIERS RUGBY PRO D2 US DAX RUGBY PRO D2 montauban SAPIAC RUGBY PRO D2 MONT DE MARSAN RUGBY PRO D2 RCNM NARBONNE RUGBY PRO D2 OYONNAX RUGBY PRO D2 USAP PERPIGNAN RUGBY PRO D2 VANNES

Prod2-SCA. Retour de Serge MILHAS!

Alors que les joueurs du Sporting Club Albigeois goutent à une semaine de repos avant la reprise de l’entraînement dimanche, le club continue de s’agiter en coulisse.
Ce fameux dimanche en effet, les joueurs auront la surprise de trouver Serge MILHAS sur le bord du terrain. Une information relayée par le site d’information tarnactu.fr. Oui, ce même manager qui fut écarté en compagnie de son staff à la demande des joueurs après la défaite à domicile contre Vannes qui plongeait le club dans la zone de relégation. Depuis cette auto gestion chapeautée par Vincent CLEMENT qui fut lui aussi sollicité par les joueurs, a porté ses fruits puisque le club a enregistré trois victoires en quatre matches dont une dernière à l’extérieur contre Bourgoin et n’est plus relégable.
Alors plusieurs questions se posent.
Cette décision est-elle purement juridique ou administrative eu égard à la situation contractuelle du manager albigeois ? Car on peut se douter que la dispense d’entraînement accordée par le club à ce dernier n’ait pas une grande valeur juridique.
Est-ce un coup de force de la présidence du club étrangement absente et particulièrement muette depuis le putsch des joueurs ?
Quelle va-t-être la réaction de Serge MILHAS ? Va-t-il juste faire acte de présence comme Jean-Christophe BACCA, l’entraîneur des avants, les jours de match ou tente-t-il, lui aussi, un coup de force ?
Mais surtout comment vont réagir les joueurs, eux qui ont demandé la mise à l’écart de leur coach ? Et quid de Vincent CLEMENT ? Car dans cette affaire, il pourrait apparaitre comme le dindon de la farce.
Une fois de plus le SCA se replonge dans une situation ubuesque alors que sportivement il est loin d’être sauvé. On ne peut même pas imaginer une seconde que les dirigeants tarnais aient cru que les atermoiements de deux industriels parisiens qui pensent pouvoir fusionner deux équipes de rugby comme on absorbe deux entreprises, sauveraient le quinzième de Prod2… Ce nouveau rebondissement risque de déstabiliser un club qui flirte avec le bord du précipice depuis quelques mois. C’est à se demander s’il n’a pas envie d’y plonger alors que les derniers résultats laissaient entrevoir une lueur d’espoir pour la fin de la saison.
Quant à la préparation de la prochaine…
RS.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??