stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

Un final de folie !

Les Tarbais, après leur belle victoire sur le Stade Montois, se déplaçaient dans le Tarn avec l’ambition de prendre leur revanche sur de solides Albigeois prétendants aux phases finales. Ce match promettait d’être très engagé et il le fut jusqu’au bout avec un final de folie !

IMG_0330_resultat

Les Bigourdans, très motivés, font une grosse entame en mettant la main sur le ballon. Pour endiguer les multiples assauts pyrénéens, les Albigeois se mettent à la faute. Des 30 mètres en biais, le jeune ouvreur argentin Sebastián Poet passe la pénalité au bout de trois minutes de jeu. Pas de round d’observation dans une rencontre qui est partie à cent à l’heure ! Les deux équipes se répondent alors coup pour coup avec de très beaux enchaînements mais les défenses sont bien en place. Le chassé croisé entre les buteurs commence alors. Raphaël Lagarde répond à chaque fois à Sebastián Poet et permet au SCA de revenir à hauteur du TPR 6 à 6 à la vingtième minute. Une parité de courte durée puisque Sebastián Poet, des 42 mètres, redonne l’avantage à son équipe après une faute albigeoise en mêlée fermée.

IMG_0355_resultat

Menés 9 à 6, les « jaune et noir » réagissent aussitôt. Morgan Marchini s’échappe au ras d’un regroupement  et transmet à son centre Taumoepeau qui retrouve Niko. L’ailier néozélandais est bloqué par la défense tarbaise sur la ligne des 22 mètres mais le mouvement rebondit rapidement sur les extérieurs pour un essai du puissant troisième ligne centre Tavalea. Avec la transformation réussie du bord de touche par Raphaël Lagarde, le SCA mène 13 à 9. Les Tarbais continuent à envoyer du jeu afin de recoller au score. Ils se font intercepter un ballon par César Damiani qui file à grandes enjambées en terre promise mais M. Millotte refuse justement cet essai pour un hors-jeu du deuxième ligne albigeois. Très valeureux, les Bigourdans repartent à l’attaque et échouent de très peu à deux reprises. Après plusieurs pilonnages, leur bouillant talonneur argentin Agustín Costa Repetto est repris de justesse devant la ligne. Les Albigeois laissent passer l’orage et reviennent dans le camp tarbais. Ils obtiennent une mêlée à cinq mètres. Les avants bigourdans résistent et le demi de mêlée Morgan Marchini écarte sur Raphaël Lagarde. Sur la sirène, l’ouvreur tarnais tape un judicieux coup de pied par dessus la défense pyrénéenne et inscrit le deuxième essai du SCA au milieu des poteaux.

IMG_0328_resultat

Au retour des vestiaires, les Albigeois font une entame de feu. Derrière un regroupement, leur jeune demi de mêlée Morgan Marchini fait mine d’ouvrir et s’engouffre dans la défense tarbaise. Après une accélération fulgurante, il dépose le cuir derrière la ligne bigourdane et donne le bonus offensif au SCA. Menés 27 à 9, les Tarbais, fidèles à leur image de guerriers, ne baissent pas les bras. Ils monopolisent alors le ballon et après plusieurs charges de leurs avants, leur talonneur Agustín Costa Repetto marque en force sous les poteaux. Avec la transformation de Sebastián Poet le TPR refait une partie de son gros retard. Déchaînés, les Haut-Pyrénéens repartent à l’assaut. Ils voient leurs efforts récompensés quand Agustín Costa Repetto s’échappe le long de la touche et sert d’une passe magnifique Johan Demai-Hamecher. Le jeune ailier tarbais fait parler sa pointe de vitesse et file inscrire le deuxième essai bigourdan dans un Stadium médusé. Du bord de touche, Sebastián Poet passe la transformation et permet au TPR de revenir à quatre longueurs du SCA après avoir accusé un retard de dix-huit points.

IMG_0361_resultat

Les Tarnais, secoués, essaient de réagir mais ils se heurtent à une défense pyrénéenne très virulente. Les Bigourdans ne lâchent rien et attaquent à tout va. Les Albigeois se mettent à nouveau à la faute pour freiner la marée rouge et blanche. Des 40 mètres face aux poteaux, Sebastián Poet ne loupe pas la cible. Le SCA ne mène plus que d’un petit point à l’heure de jeu ! Cinq minutes plus tard, après un plaquage dangereux de Faleafa sur Thomas Poitrenaud, Sebastián Poet des 45 mètres redonne l’avantage au TPR ! Menés 29 à 27, les « jaune et noir » réagissent aussitôt. Leur puissant troisième ligne en position d’ailier Faleafa résiste à plusieurs plaquages tarbais pour marquer en force. Avec la transformation en coin de Raphaël Lagarde, le SCA repasse devant à dix minutes de la fin. Les Pyrénéens ne se découragent pas pour autant, tels de véritables foudres de guerre, ils nous offrent un final de folie. Sur une relance de Nicolas Vergallo, César Damiani fait un croche-pied au demi de mêlée argentin. M. Millotte inflige alors un carton jaune au deuxième ligne albigeois pour ce geste dangereux.

IMG_0363_resultat

Les Tarbais, en supériorité numérique, font encore trembler le Stadium. Ils multiplient les temps de jeu et leur jeune talonneur  Théo Béziat est à la conclusion d’un bel enchaînement. Sebastián Poet, auteur d’un sans-faute, ne tremble pas. A deux minutes de la fin, le jeune ouvreur argentin passe la transformation du bord de touche. Une transformation qui donne alors deux points d’avance au TPR dans un Stadium qui n’en revient pas.  Menés 36 à 34, les Albigeois parviennent à récupérer le ballon. Le suspense est à son comble. Les Tarnais cherchent alors la pénalité de la gagne en pilonnant une défense tarbaise intraitable. Deux minutes après la sirène, M. Millote leur accorde cette pénalité tant attendue et André Hough, des trente mètres, délivre tout un Stadium inquiet.

IMG_0365_resultat

Le TPR ne méritait pas un dénouement aussi cruel. Les Bigourdans ont réalisé une véritable performance malgré cette issue fatale. Ils ont une nouvelle fois fait preuve d’une belle abnégation, ont montré une grosse force collective et ont fourni une prestation de haut niveau. Ils sont d’ailleurs sortis sous les applaudissements du public albigeois. Vendredi prochain, un nouveau déplacement périlleux les attend au Pays Basque face à des Biarrots qui viennent de s’imposer à Béziers. Les Albigeois iront défier les Dacquois dans les Landes.

Les équipes :

SCA :      1 Lafoy (Dedieu 44’), 2 Ponneau (Fray 61’), 3 Sheklashvili (Hamadache 53’)

4 Tonga (André 44’), 5 Damiani

6 Raynaud (Cap.), 8 Tavalea (Faleafa 60’), 7 Farre

9 Marchini (Rick 61’), 10 Lagarde (Hough 68’)

11 Rokoduru 12 Barthelemy (Alvarez 51’), 13 Taumoepeau, 14 Niko

15 Le Bourhis

 

TPR :       1 Schuster (Cap.) (Stroe 64’), 2 Costa-Repetto (Béziat 70’), 3 Mirtskhulava (Negrotto 64’)

4 Boukerou (Tuaimalo 72′), 5 Timani,

6 Lockley (Sajous 76’), 8 Manu 7 Garrault

9 Vergallo (Roussarie 74’), 10 Poet

11 Demaï-Hamecher, 12 Veau, 13 Cocagi (Latisneres 65’), 14 Rubio

15 Poitrenaud (Cros 72’)

 

Carton jaune SCA :  César Damiani (68′)

Carton jaune TPR :  Adrea Cocagi (25′)

Arbitre : M. Millotte (Comité Ile-de-France)

Stadium Municipal d’Albi : 3800 spectateurs

Hervé Cazcarra

 

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :