ALBI BEZIERS: LE TROU!

renaud

C’est un véritable trou d’air qu’a connu le SCA contre Béziers. Certes l’entame de match a été parfaite coté albigeois avec un cinglant 20/0 en 25 minutes. Mais après… 27/0 pour les rouge et bleu en 17 minutes , du jamais vu au stadium.
Que s’est-il passé dans les vestiaires pour voir des albigeois si transfigurés en seconde mi-temps ? Car ces derniers n’ont vu leur 1er ballon d’attaque qu’à la 62ième minute de jeu. Trop tard pour espérer gagner ce match ; même si la contre attaque de Lacroix sur la sirène en 1ière mi- temps avait été au bout le sort du match en eut été autre. Ou bien si la dernière mélée (à son avantage samedi, c’est à noter) aurait mérité un autre sort.
Mais avec des si… Béziers mérite sa victoire par sa capacité à ne pas sombrer, et son banc expérimenté (Martin, Baget et consort). Les bitérois se posent en candidats sérieux du prix de la surprise du chef pour figurer dans le quinté de tête.
Quant aux albigeois, il ne faut pas sombrer dans la morosité. Sans doute que le début du championnat a été trompeur et que certains se sont mis à rêver de choses impensables. Il faudra d’abord travailler le placage aux jambes pour faire tomber leurs adversaires comme on apprend dans les écoles de rugby et comme l’a souligné un joueur à la fin du match. Peut-être aussi à ne pas marquer trop tôt et trop facilement, mais ça c’est pour la boutade. Il faudra aussi attendre patiemment le retour des blessés dans la ligne des ¾ . Blessés auxquels s’est ajouté Taumoepeau victime d’un protocole commotion. Quand ça veut pas, ça veut pas…
En guise de conclusion, on compare souvent le championnat de prod2 à un marathon. Pour avoir pratiqué cette discipline, tous les entraineurs parlent du fameux « mur » que l’on se prend en pleine figure et jamais au même moment. Dans ces cas là, il ne faut pas s’affoler, se dire qu’on s’est bien préparé et qu’on va retrouver le rythme qu’on s’est fixé pour finir dans ses objectifs. Samedi soir les albigeois se le sont pris en pleine figure. Certes un peu tôt dans le championnat mais qui sait ? Ils vont peut-être faire 23 superbes prochains kilomètres !
Alors vive Zatopek !
RS.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Carcassonne / Perpignan : l'USAP n'y arrive pas à l'extérieur

Défaits à Carcassonne 42 à 20 les Catalans de l’USAP ont non seulement encaissé 6 essais mais n’ont jamais été en mesure de rivaliser face à une équipe Audoise déchaînée et qui a pratiqué un rugby complet. Même si le carton jaune d’Alin COSTE aura permis à l’USAP d’inscrire deux […]

Send this to a friend