Ce qu’il faut retenir de cette 18ème journée.

............

Dax – Carcassonne : 06-15.

Exploit de Carcassonne qui, malgré l’infirmerie pleine, est allé s’imposer sur le terrain de Dax. L’USC efface, par la même occasion, sa défaite concédée à la maison face à Aurillac la semaine dernière. L’USC peut remercier son demi d’ouverture Gilles Bosch qui a inscrit la totalité des points de son équipe (3P et 2T). Dax, en encaissant une quatrième défaite à domicile, se rapproche de plus en plus de la fédérale. Les Dacquois, par manque de fébrilité, ont oublié de scorer sur leurs points forts et c’est l’USC qui a su en profiter pour glaner sa première victoire à l’extérieur de la saison. Au classement les Carcassonnais comptent désormais quatorze longueurs d’avance sur les Dacquois et douze sur Narbonne et Bourgoin. Dax devient bon dernier de cette ProD2.

 

Aurillac (BO) – Narbonne : 33-11.

Narbonne n’a pas tenu le choc face des Aurillacois qui en voulaient plus ce samedi soir. Malgré les conditions météorologiques (Neige + pelouse gelée), les cantalous n’ont pas eu à forcer leur talent pour s’imposer facilement face à des Narbonnais qui ont été dominé en conquête, notamment en touche où les audois ont perdu pas moins de quatre lancers. En marquant le bonus offensif, Aurillac gagne une place au classement (4ème), Narbonne de son côté est avant-dernier.

 

Pau (BO) – Colomiers : 45-10.

La section a passé une après-midi bien tranquille ce dimanche dans son stade fétiche du Hameau. A vrai dire il n’ y a pas eu de match tant la domination Paloise était criarde sur ce match. La section sera récompensée par sept essais et surtout ils ont lavé l’affront du match aller où ils avaient pris une sacrée déculottée (50-10). Colomiers n’avait pas les armes pour lutter contre les Palois, la défense s’est montrée trop perméable sur les attaques adverses, mais surtout les Columérins avaient en tête les deux matchs à domicile face à Dax et à Narbonne qui pourraient être décisifs pour le maintien. La section est largement en tête avec onze points d’avance sur le BO, Colomiers reste accroché à sa dixième place.

 

Agen (BO) – Béziers : 30-13.

Dans le choc de cette 18ème journée, c’est Agen qui a fait la bonne opération en prenant le bonus offensif sur la sirène dans cette rencontre qui a été indécise jusqu’à la 70ème minute. Agen a construit sa victoire sur des groupés pénétrants qui ont fait très mal aux Biterrois , en atteste les deux essais encaissés sur pénaltouche. Béziers a bien essayé de repartir avec le bonus défensif d’Armandie, mais la défense Agenaise a fait bonne garde et le manque de patience des rouge et bleu a fait le reste. Agen (6ème) reste toujours à l’affût pour intégrer le peloton de tête, Béziers quant à lui reste à la neuvième place.

 

Albi – Montauban : 21-09.

C’est la densité physique des Albigeois qui a eu raison d’une équipe Montalbanaise qui était privée de quelques joueurs blessés ou volontairement mis au repos en prévision de la réception de Bourgoin le week-end prochain. Après avoir déjoué en première période, les Albigeois se sont appuyés sur leur mêlée qui a complètement dominé son sujet dans cette seconde période, ils ont même donné une leçon de réalisme sur les deux essais marqués. Les Montalbanais ont été joueurs, mais en étant peu inspirés par la finition ils n’ont pas pu ramener le point de bonus défensif. Malgré son succès Albi rétrograde à la cinquième place suite au bonus offensif d’Aurillac, Montauban reste scotché à la septième place.

 

Bourgoin – Mont de Marsan (BD) : 21-16.

Le match de la peur pour Bourgoin qui, après trois défaites d’affilées, était dans l’obligation de remporter cette rencontre qui était cruciale pour la survie du club dans l’élite. Et ce fut chose faite grâce à son paquet d’avant qui a fait le nécessaire pour museler les Montois. Même s’ils se sont fait peur en fin de match, Bourgoin a amplement mérité sa victoire qui va faire un bien fou dans les têtes des Isérois. Les Montois peuvent s’estimer heureux d’avoir récupéré le point de bonus défensif, ils ne pouvaient rêver mieux au vu leur faiblesse en mêlée fermée et d’une ligne d’attaque incapable de franchir le rideau défensif Berjallien. Grâce à cette victoire Bourgoin s’extirpe de la zone rouge, les Montois restent huitième.

 

Massy – Biarritz : 10-18.

Le BO ne veut pas se laisser distancer par les Palois et pour ce fait ils étaient obligés de faire un résultat chez une équipe Massicoise qui se bat pour se maintenir dans cette division. Mission accomplie même si cela a été difficile surtout en première période où les attaques Biarrotes étaient bien annihilées par une défense Massicoise bien en place. En se reconcentrant sur les fondamentaux, les Biarrots ont construit leur succès bien aidé par une équipe de Massy qui a commis dix-sept en avants sur ce match et qui n’a pu accrocher un point de bonus défensif. Biarritz est plus que jamais le dauphin de la section, Massy n’a plus que cinq petits points d’avance sur la zone de relégation.

 

Perpignan – Tarbes (BD) : 23-19.

Un  coup de chapeau aux valeureux supporters qui se sont déplacés pour assister à une rencontre insipide. Malmenés dans les rucks par une équipe Tarbaise qui était venue sans pression, les catalans ont fait le dos rond en première mi-temps pour s’appuyer ensuite sur une forte tramontane pour faire le break en trois minutes en inscrivant deux essais. Le bonus défensif de Tarbes est largement mérité au vu de la débauche d’énergie des joueurs. Les catalans restent troisième au classement, Tarbes est douzième et compte onze points d’avance sur le premier relégable Narbonne.

 

S.B.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Lescure (Aurillac) : "On a été appliqué"

Le capitaine Aurillacois, Mathieu Lescure analyse la victoire bonifiée contre Narbonne Total :0 Facebook Facebook Messenger Twitter Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr Email SMS

Send this to a friend