Fédérale 1. StadoTPR 3ème victoire bonifiée !

herve

Troisièmes à l’issue du premier bloc, les Tarbais recevaient les Gersois de Fleurance. Ils savaient qu’une victoire bonifiée serait la bienvenue pour ne pas perdre de terrain sur Albi et Blagnac dans la course à la qualification.

Les Bigourdans attaquent tambour battant cette rencontre en marquant deux essais coup sur coup par l’intermédiaire de leur jeune deuxième ligne Marvin Woki après une belle chevauchée et de leur demi de mêlée Thomas Lhusero mystifiant la défense fleurantine derrière une mêlée. Avec les transformations de leur ouvreur Nolan Noyé, les Haut-Pyrénéens mènent 14 à 0 au bout de sept minutes de jeu. Tout le monde pense alors assister à un cavalier seul des “Rouge et Blanc” mais c’est sans compter sur la vaillance des Gersois qui réduisent l’écart grâce à une pénalité de leur demi d’ouverture Bouisset et qui sont à deux doigts de planter un essai avec leur centre Cervantes. Les Tarbais réagissent aussitôt et sur une belle combinaison leur centre Junior Nuu envoie son ailier Morgan Rubio marquer le troisième essai au milieu des poteaux. L’essai du bonus offensif pour les Bigourdans qui vont perdre de leur superbe lors de la seconde partie de ce premier acte. Réduits à 14 puis à 13, à cause des cartons jaunes infligés à Ulrich Pretorius pour un plaquage haut et à Johan Paulet pour une interception illicite, leur défense finit par céder après plusieurs temps de jeu fleurantins. Dominateurs, les Gersois ajoutent trois points avec une pénalité des 45 mètres de leur canonier Bouisset et les deux formations regagnent alors les vestiaires sur le score de 21 à 13 en faveur du Stado.

Les Tarbais attaquent la seconde période comme la première pied au plancher. Ils bousculent l’équipe adverse et leur troisième ligne Leandro Pérez Galeone franchit la ligne gersoise après un magnifique ballon porté. Menés 26 à 13, les Fleurantins ne lâchent rien ! Ils remettent la main sur le ballon, montrent toutes leurs qualités offensives mais se heurtent à une défense bigourdane très virulente. Ils parviennent cependant à réduire l’écart grâce à une pénalité de Gabriel obtenue pour un hors-jeu adverse. Après ce petit passage à vide, les Tarbais repartent à l’assaut du camp gersois et leur pilier Fabien Vial marque le cinquième essai bigourdan après une pénaltouche suivie d’un beau ballon porté. Les Fleurantins tentent de riposter mais tombent à nouveau sur une défense intraitable de la part des Haut-Pyrénéens jusqu’à la fin de la rencontre.

Après Graulhet et Saint-Sulpice, les Tarbais ont remporté leur troisième victoire bonifiée face à des Gersois accrocheurs et très joueurs. Ils se sont appuyés sur leur excellente défense et grâce à une très bonne conquête, ils ont pu mettre leur jeu en place. Seul bémol de cette soirée, la perte de leur ailier Morgan Rubio touché aux côtes qui ne pourra disputer le derby de samedi prochain à Lannemezan.

Hervé Cazcarra 

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Rugby-ProD2 : Les confrontation de la 7e. journée (J7)

A-t-on assisté ce week-end à une passation de pouvoir en ProD2 ? Grenoble pour la première fois de la saison a pris les rênes du championnat grâce à sa victoire bonifiée sur Valence-Romans (49/8) conjuguée à la “rouste” encaissée par Angoulême à Perpignan (48/10). Cela dit, seuls 3 petits points […]
rugby pro D2