Perpignan doit se racheter

............

Refus de délocaliser l’entraînement, absence en conférence de presse, cette semaine les rugbymans catalans ont réagi en coulisse après la défaite concédée à Dax. Une rébellion maintenant attendue sur le terrain contre Bourgoin, dimanche à 15 heures.

Pas de joueur vendredi lors du traditionnel point presse d’avant match. Les coéquipiers de Guillaume Vilaceca ont décidé de boycotter les médias pour mieux se concentrer sur le match à venir. Une attitude qui témoigne de l’importance accordée à la venue de Bourgoin, dimanche à 15 heures. Il faut dire que la semaine fut particulièrement animée depuis la défaite chez la lanterne rouge dacquoise (19 à 12), dimanche dernier. Un deuxième revers consécutif, le cinquième a l’extérieur, qui fait tache pour une équipe avec de telles ambitions.

Lundi, les joueurs ont refusé de délocaliser l’entraînement. Un souhait qu’avait pourtant émis le président afin de sortir l’équipe de son confort. À première vue cette rébellion pourrait être perçue comme un début de crise. Il n’en est rien assure l’USAP par l’intermédiaire de son directeur rugby Alain Hyardet. Lui qui a du même coup reçu les leaders du groupe avec François Gelez et Gregory Patat, a décidé de remodeler les séances d’entraînement : plus courtes et d’avantage axées sur le jeu collectif.

Une marche dans la reconstruction

Interrogé sur cette rébellion, le manager catalan a insisté pour faire taire toute polémique : « Nous n’allons pas mettre de l’huile sur le feu. On a un match important contre Bourgoin, En rajouter ne ferait qu’aggraver un problème qui peut-être n’existera pas. On verra après la rencontre où nous en sommes. J’ose espérer que ce n’est pas simplement un caprice […] mais que cela va marquer une marche dans cette reconstruction. »

Une reconstruction plus longue que prévue et qui entrave la reconquête. Sixième à l’aube de cette 11e journée, l’USAP doit réagir. Si la réaction s’est faite en coulisse, elle est maintenant attendue sur le terrain contre le CSBJ. « On doit montrer une image d’une équipe de Perpignan qui va se battre aux quatre coins du terrain, qui va se démener comme on a pu l’avoir il y a quelques années. Nous devons retrouver un rôle de leader », insiste Alain Hyardet.

« Bourgoin, une équipe difficile à manœuvrer »

Pas question pour autant de prendre l’équipe iséroise à la légère : « C’est une très belle équipe, très joueuse avec beaucoup de jeunes. Ils vont arriver décomplexés sans aucune pression. Ils ont des points à récupérer. On s’attend à une équipe difficile à manœuvrer », analyse Gregory Patat.

« Au-delà de son classement, l’équipe de Bourgoin joue bien au rugby, poursuit Hyardet. Ils ont un jeu plutôt ambitieux, sont solides sur la mêlée et exploitent assez bien les largeurs du terrain. Leur jeu est structuré autour d’un dix très animateur. C’est une équipe qui ne se pose pas beaucoup de question et qui va jouer à fond pendant 80 minutes. À nous de mettre à mal leur volonté de jeu par cet engagement. Jusqu’à maintenant nous n’avons jamais montré une furie pendant les vingt premières minutes comme j’en ai souvent entendu parler ; les vingt minutes d’enfer à Aimé-Giral. »

Dimanche, la victoire permettrait aux Catalans de retrouver la confiance, de rassurer supporters et partenaires, et d’éloigner cet embryon de crise. D’autant que le président François Rivière doit trouver un million d’euros pour clôturer la saison en cours. Faux pas interdit.

 

Pour ce match, les Catalans pourront compter sur trois retours : Strokosch non retenu par la sélection écossaise, Mafi requalifié après sa suspension, et Jonathan Bousquet rétabli.

Alors que l’entraîneur fidjien avait promis de libérer Votu, il a finalement décidé, jeudi soir,  de le conserver avec l’équipe nationale.

Les compos : 

Usap CSBJ

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Asbh - Saca : Changement de compo

Le demi de mêlée Aurillacois Lee Adriaanse qui faisait son retour dans le groupe sera remplacé par Paul Boisset à cause de problèmes gastriques. Coup d’envoi dans 50 minutes. Total :0 Facebook Facebook Messenger Twitter Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr Email SMS

Send this to a friend