Prod2-Grenoble: Choc de prétendants

Ce dimanche 20 octobre, les Grenoblois reçoivent les Bourguignons de Nevers pour le compte du dernier match de la huitième journée. Le leader actuel veut continuer sur sa lancée de son bon match en Charente, le week-end dernier, face à des Neversois qui n’ont pas bien démarré leur championnat, seulement quatorzième alors qu’ils ont de sérieuses ambitions dans ce Pro D2 avec le plus gros budget. Comme Grenoble, Nevers a perdu son premier match à domicile en ouverture du championnat, ce qui a contrecarré leur tableau de marche et a semé le doute dans l’équipe. Depuis, les hommes de Pémeja traînent cette défaite comme un boulet et ont du mal à retrouver leur niveau de l’année passée. Cependant, leur belle victoire contre Vannes la semaine dernière leur a redonné de la confiance, et par conséquent, Nevers envisage son déplacement en Isère sous les meilleurs auspices dont les Grenoblois devront se méfier.

Contre Soyaux-Angoulême, Grenoble a réussi un match plein pendant les 80 minutes, sans trou d’air, sans commettre de grossières erreurs en défense comme à Mont-de-Marsan. C’était alors le vœu du manager grenoblois, Stéphane Glas, à ses troupes à la veille de la rencontre dans les Landes. Cette semaine, Sylvain Bégon, l’entraîneur des avants, estime que la victoire en Charente est loin maintenant : « Il y a toujours du travail […] on a fait un match plutôt abouti, de qualité, qu’on a plutôt maîtrisé. On sait bien qu’il y a encore beaucoup de travail. Et qu’on sait aussi que les matchs ne se ressemblent pas forcément. Donc on est encore très attentifs et très concentrés par rapport au match qui nous attend. Et, surtout, on ne va pas s’endormir sur nos lauriers. »

Pour ce match entre prétendants au top 6, le staff isérois a renouvelé la confiance à pas mal de joueurs victorieux d’Angoulême et a précédé à quelques changements : William Demotte , sorti pour protocole commotion , est remplacé par Pierre Gayraud, Steeve Blanc-Mappaz, le troisième ligne prend la place de Fabien Alexandre ; Jérémy Valençot , le demi de mêlée sera titulaire à la place de Lilian Saseras ; Ange Capuozzo, auteur d’une très grosse prestation la semaine dernière, enchaîne au poste d’arrière, à la place de Gaëtan Germain, indisponible 6 à 7 semaines. Voici la composition du FCG :

Protin Frédéric

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Rugby-Fédérale1 : Albi à sens unique face à Graulhet (J6)

Il ne fallait pas arriver en retard au Stadium pour cette rencontre entre Albi et Graulhet puisque après à peine 3 minutes de jeu, les Albigeois avaient inscrit deux essais et menaient déjà 14/0. Le deux réalisations des « Jaune et Noir » permettaient, s’il était nécessaire , de mesurer le large […]