Prod2-Grenoble: dans la continuité de Carcassonne

Après s’est rassuré à Carcassonne lors de son premier déplacement de la saison, Grenoble doit enchaîner ce vendredi soir au stade Maurice-David chez les Provençaux, soit un adversaire qui a démarré la saison tambour -battant. Les Isérois ont su réagir après l’humiliante défaite à la maison contre Colomiers et ont compris qu’en Pro d2, on ne joue pas le rugby de la même façon qu’en Top 14. Ils avaient oublié inconsciemment cette phase d’adaptation entre les deux championnats. Ils ont retenu la leçon, même s’ils avaient été avertis avant l’entame du championnat. La confiance ainsi retrouvée, les Dauphinois ont préparé leur prochain déplacement avec l’envie d’enchaîner une deuxième rencontre dans la continuité de celle de Carcassonne. Après le succès acquis avec les tripes et une dose d’intelligence dans le jeu au pied chez les Audois, les Grenoblois ont le sentiment d’avoir enfin lancer leur saison dans un championnat si particulier. Ils connaissent très bien leur adversaire qu’ils avaient rencontré en match de préparation en août 2018 à Gap pour une courte victoire 15 à 13.

Le début du parcours d’Aix-en-Provence est en tout point remarquable : deux matchs pour autant de victoires contre des prétendants aux phases finales ! À Mont-de-Marsan, les hommes de Fabien Cibray n’ont fait qu’une bouchée des Montois s’imposant sur un score à en faire pâlir plus d’un : 42 à 12 ! Le Week-end dernier, les Provençaux ont surclassé Perpignan, l’ex-pensionnaire du Top 14, qui s’était, pourtant, présenté en Provence avec la grosse équipe pour faire un résultat. Après les dix premières minutes d’une bonne entame de la part des Catalans, ces derniers ont été incapables d’inscrire le moindre point par la suite de la rencontre face aux Aixois qui les ont dominés dans le combat. Grosse mêlée et très bon buteur, tel a été la stratégie payante des Provençaux, comme souvent en Pro D2, pour mettre à mal des Catalans qui pensaient, sans doute, venir à bout d’un adversaire, qui rappelons-le, retrouvait le Pro-D2 depuis seulement un an. Au terme d’une bonne saison 2018-2019, les Aixois ont réussi un maintien de fort belle facture, comme quoi, leur début en 2019 s’inscrit dans le prolongement de leur lancée de l’année passée. Leur mêlée, emmenée par Sona Taumalolo et leur excellent buteur, Clément Darbo, deux joueurs bien connus à Grenoble sont les points forts du rugby aixois. Les Grenoblois sont prévenus. La partie s’annonce bien délicate. Pour son dernier match officiel à Aix, au cours de la saison 2011-2012, l‘année de la remontée du FCG en Top 14, Grenoble s’était incliné 17 à 15, et ironie de l’histoire, un certain Clément darbo avait marqué tous les points au pied pour les Isérois !

Le staff grenoblois a renouvelé la confiance au groupe du début de saison. Très peu de changements : le talonneur, Laurent Bouchet débutera la rencontre à la place d’Etienne Fourcade qui prendra la place sur le banc. Le demi de mêlée Jérémy Valençot, remplaçant jusqu’à là, est titularisé à la place de Lilian Saseras qui sera sur le banc. Le troisième ligne prometteur, Thibaut Martel retrouve une place de titulaire ainsi que Gaëtan Germain à l’arrière. Voici la composition du FCG :

Protin Frédéric

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Rugby-ProD2 : La composition d'Aurillac pour la réception de Béziers (J3)

Invaincu depuis le début de la saison, le Stade Aurillacois retrouve sa pelouse de Jean Alric avec la réception de Béziers. Les hommes de Thierry PEUCHLESTRADE auront la ferme intention de poursuivre sur leur lancée pour réaliser la passe de trois en ce début de championnat. #SAASBH#SAfamily Découvrez l’équipe du […]

Send this to a friend