ProD2- Christian LABIT : “Pourquoi on enlèverait pas des points aux équipes qui prennent une branlée …”

Daniel BOETSCH

S’il reconnaît la qualité des joueurs et l’importance des structures qui permettent aux équipes de haut de classement de faire des exploits à domicile en collectionnant les bonus offensifs, Christian Labit, le manager de Carcassonne estime cependant que le championnat est faussé par la stratégie des équipes visiteuses « quand tu vois que 80 % des équipes changent leur effectif quand elles vont jouer chez les gros » Il reconnaît toutefois que ces rotations sont légitimes et permettent aux clubs dont le nombre de joueurs est moins pléthorique que chez les cadors du championnat de reposer leur troupe afin d’aligner leur meilleure équipe à domicile.

« Quand tu prends 50 points, on t’enlève deux points au classement, pourquoi on donnerait des points quand tu es proche du score et pourquoi on n’en enlèverait pas quand tu es loin » déclare-t-il en estimant que ce système ferait réfléchir davantage les visiteurs avant d’envoyer une équipe bis affronter un favori, il résume ainsi sa pensée « Pour ne pas perdre de points, il ne faut pas prendre de branlée »

Voilà peut-être un moyen de donner aux équipes se déplaçant l’envie de gagner chez les gros et non pas comme c’est le cas aujourd’hui, la volonté  d’économiser les joueurs et accessoirement de limiter les dégâts

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Radio-Rugby, Fédérale1 : Albi/Oloron: suivez la rencontre en direct intégral ! (J13)

Match à suivre en direct dans le menu, cliquez sur radio rugby ou ici Après une longue de pause de 4 semaines, la Fédérale 1 reprend ses droits ce Week-end. Albi, premier de la poule 3 et premier au classement national des 4 poules avec 58 points , retrouve le […]

Send this to a friend