Rcnm : Lourde défaite Narbonnaise.

............

Le rêve d’une victoire du Racing à Agen aura duré 1m30 avant que l’ancien Narbonnais Lionel Mazars mette fin aux illusions des hommes de Justin Harrison sur une pénalité vite jouée par Balés dans les 5 mètres Narbonnais. Et ce n’est pas fini, après 2 pénalités convertis par Burton Francis (7e et 11e), le puissant seconde ligne fidjien Apisalome Ratuniyarawa passe la ligne en force, Francis rate la transformation, 18-00 (14e).

C’est alors que Narbonne commence à jouer et leurs efforts seront récompensés par une pénalité convertit par Quentin Etienne, 18-03 (19e). Les Narbonnais continuent à attaquer, ils sont à deux doigts de marquer mais l’action est annihilée par l’ailier Agenais Taylor Paris qui écope d’un carton jaune pour une faute d’anti-jeu.

Au lieu de tenter la pénalité, les orange et noir préfèrent prendre une mêlée, grossière erreur, Agen récupère une pénalité et sur l’action qui suit le troisième ligne centre Narbonnais, Etienne Herjean, écope d’un carton jaune suite à un plaquage haut. La pénalité qui suit sera réussie par le métronome Burton Francis et à la pause Agen vire en tête, 21-03.

Copie conforme.

Le début de seconde période est la copie conforme de la première mi-temps. À la 41ème, Nnomo transperce le rideau défensif narbonnais, trouve à hauteur Ratuniyarawa, Hamilton est au relais pour offrir l’essai du bonus offensif, déjà, au talonneur Jalil Narjissi, essai transformé, 28-03 (41e). Et ce n’est pas fini, cinq minutes plus tard, ce diable de Ratuniyarawa récupère un ballon, perce, Hamilton, encore lui, est au relais, il trouve son centre Lionel Mazars pour aller inscrire le quatrième essai Agenais, le deuxième pour le capitaine Agenais, Francis réussit la transformation, 35-3 (46e).

Narbonne sauve l’honneur.

L’unique essai des Narbonnais intervient à la 60ème, Brett Sheehan joue astucieusement un petit côté avec Quentin Etienne qui file inscrire l’essai qui ne sera pas transformé. Mais c’est le SUA qui aura le dernier mot, sur une penaltouche, Vaquin capte le ballon, une cocotte se forme et c’est le talonneur remplaçant Marc Barthomeuf qui inscrit le 5ème et dernier essai Agenais.
Le score final sera sifflé sur le score de 43-08.

Dur dur pour des Narbonnais qui ont manqué de puissance pour trouver la faille dans la défense Agenaise et ce n’est pas de bon augure, car la semaine prochaine c’est Albi et ses Golgoths qui se déplaceront à Narbonne, du travail en perspective pour Justin Harrison.

SB

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

US CARCASSONNE, Carol RAYNAUD "Nos gros on fait un match de titans."

Retrouvez le demi de mêlée de l’USC, auteur d’une belle prestation et d’un essai déterminant, à l’issue de la victoire de son équipe sur le Biarritz Olympique 25-18 pour le compte de la 4ème journée. L’ultime pénalité sur la sirène prive les Basques du point de bonus défensif. Propos recueillis […]
Rugby Pro D2, Toute l'actualité du rugby Pro d2, classement rugby Pro d2, transfert Rugby Pro D2, calendrier rugby Pro d2

Send this to a friend