Rcnm : Ramener des points.

La sirène vient de retentir à Jean-Alric, Narbonne se dirige alors vers une défaite bonifiée, mais voilà, sur une dernière mêlée, Josh Valentine éjecte la “beuchigue”, Vincent Rattez transperce la défense Aurillacoise et, après un cadrage-débordement, donne à Saia Fekitoa pour l’essai de la victoire. C’était le 11 janvier 2014 et le Racing rêve, secrètement, de réaliser la même performance ce week-end du côté du Cantal, ce qui lui donnerait, à coup sûr, un grand bol d’oxygène au classement général.

Aurillac au grand complet.

Les entraîneurs Aurillacois n’auront que l’embarras du choix pour faire l’équipe. Avec les retours en deuxième ligne de Granouillet et de Datunashvili qui a fini de purger sa suspension et les joueurs laissés au repos à Carcassonne, Escur, Tokotuu, Boisset et Kemp, l’équipe type ne sera pas loin d’être alignée face aux Narbonnais.

Les cantalous partiront favori sur ce match mais ils auront toujours dans le coin de leur tête cette rencontre de la saison dernière, cette défaite à domicile avait plombé les ambitions du club lors de cette phase retour, attention de ne pas revivre la même désillusion cette saison, mais on connait bien un fameux proverbe du côté d’Aurillac : Un homme averti en vaut deux.

Vuli à nouveau titulaire.

Il y a du mieux du côté du Rcnm, la prestation fournie du côté du Hameau chez le leader Palois a été de bonne facture. Même s’il n’y a pas eu de bonus défensif, les orange et noir ont démontré des vertus que l’on avait déjà aperçu lors de la réception de Montauban après la trêve des confiseurs.

C’est pour cela que Justin Harrison, à deux éléments prêts, a décidé d’aligner la même équipe que la semaine dernière.

Le talonneur Sunia Koto Vuli est titulaire pour la seconde fois consécutive, une première pour lui cette saison, Huia Edmonds, blessé face à Montauban, sera son remplaçant, il aura un rôle d’impact player lors de sa rentrée en cours de rencontre.

Autre retour, c’est celui de Benoit Zanon qui retrouve une place de titulaire suite au carton rouge infligé à Stanley Wright samedi dernier.

Pas de changement pour les lignes arrières.

 

Composition.

Petit, Vuli, Zanon – Strauss, Manchia – Boidin, Jenkins, Herjean (cap) – (m) Rouet – (o) Ruiz – Rattez, Eadie, Fekitoa, Hegarty – Etienne. Remplaçants : Raynaud, Edmonds, Said, Postal, Kafotamaki, Sheehan, Mccallum, Navakadretia.

 

S.B.

One thought on “Rcnm : Ramener des points.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Discipline.

Un point sur la discipline où c’est toujours Dax qui est l’équipe la plus sanctionnée depuis le début de la saison. Lors de cette 17ème journée, 11 cartons jaunes et 1 carton rouge ont été distribué et c’est le Racing la plus sanctionnée avec 2 cartons jaunes et 1 rouge (le pilier […]

Send this to a friend