Rcnm : Toute une histoire.

............

Comme l’annonçait hier le “Midol”, Christian Labit devient l’entraîneur en chef du Rcnm.

Quel retournement de situation pour le natif de Lézignan-corbières.
Labit, en premier lieu, avait été “embauché” par Rocky Elsom, à la fin du mois d’avril dernier, comme manager général du club Orange et noir.

Mais entre-temps la donne a changé avec la prise au pouvoir des historiques narbonnais avec, comme chef de file, Gérard Bertrand qui, dans la foulée a intronisé avec son conseil de surveillance, Bernard Archilla à la tête de la maison narbonnaise.

Du coup Christian Labit est passé de manager général à….analyste vidéo, drôle de promotion pour l’ancien coach d’Aix et de Carcassonne.

Mais cette semaine patatrac, énième revirement de situation avec l’arrivée d’un nouveau manager général et bras droit du président en la personne de Michel Macurdi.
Exit Patricio Noriega qui pourrait rebondir du côté du Racing 92 et c’est Christian Labit qui revient dans les petits papiers des dirigeants narbonnais en devenant entraîneur des avants avec, comme consultant mêlée, l’ancien pilier Sébastien Petit.

Sébastien Buada et Steve Kefu gardent leurs places respectives à savoir entraîneur de la défense pour l’un et entraîneur des 3/4 pour l’australien.

Bonne nouvelle pour les supporters narbonnais qui vont revoir Christian Labit sur le bord du terrain, il sera plus utile à cette place en tout cas.

Souhaitons donc bonne chance à ce nouveau staff qui va bien en avoir besoin pour sortir le Racing d’une bien mauvaise posture. Et cela commencera dès le 07 octobre prochain face aux voisins biterrois.

SB.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

ProD2- USAP : Plan de reclassement pour Benetton et Gelez !

C’est par un communiqué sur le site officiel du club CATALAN et une conférence d e presse (cf. vidéo ci-dessous) que l’information a été diffusée. L’USAP recompose une partie de son staff. L’actuel avant-dernier du classement  et relégable  (15e.) affiche en effet des débuts plus que poussifs (5 petits points […]

Send this to a friend