stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

CARCASSONNE : l’USC RETROUVE LE SOURIRE.

En s’imposant 24/3 face au Stade Aurillacois, l’USC enchaîne pour la première fois depuis le début de la saison sa seconde victoire consécutive et retrouve le sourire.

Deux essais (RAYNAUD dès la 7e. minute et URSACHE à la 51e.) et 14 points au pied de l’ouvreur et buteur Felipe BERCHESI ont concrétisé cette belle copie rendue par l’USC face à Aurillac lors de cette rencontre de la 11e. journée. La prestation des coéquipiers d’Emmanuel ETIEN a été complète et saluée comme il se doit par le public de Domec. S’appuyant sur un très bonne défense qui n’a laissé que quelques infimes miettes aux joueurs du Cantal (une pénalité réussie par PETITJEAN à la 10e. ), les Carcassonnais ont aussi été présents dans le secteur offensif, notamment grâce à l’animation proposée par la charnière RAYNAUD/BERCHESI et à la conquête particulièrement efficace que ce soit dans les rucks, en mêlée fermée on encore en touche où il convient de signaler la prestation majuscule et complémentaire du jeune attelage composé de Pierre MAURENS (23 ans depuis 1 mois) et Johan ALIOUAT (22 ans) probablement la plus jeune paire de seconde ligne du ProD2. Le coaching enclenché dès la 56e., notamment en 1e. ligne, a enfin montré que l’USC disposait d’un banc digne de ce nom. Enfin, le score  est logique tant la domination des Audois a été flagrante durant cette rencontre. Seules les “fines bouches” regretteront le point de bonus offensif laissé en route lors d’une ultime possession en fin de rencontre.

Côté Aurillacois, comme le reconnaissait Thierry PEUCHLESTRADE après cette 4e. défaite consécutive en 4 rencontres jouées à l’extérieur, “c’est une faillite collective […] on manque d’agressivité et d’envie sur les points de rencontre“. Il va falloir rapidement corriger le tir avant de se rendre à Perpignan puis de recevoir Albi pour clôturer le 3e.bloc au risque de se retrouver dans le ventre mou d’un championnat où seuls 5 points séparent la 11e. de la 5e. place.

PF

 

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :