stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

Fédérale 1. Stado TPR : A l’arrachée !

Avec la réception de Lavaur, les Tarbais avaient une grosse envie d’effacer au plus vite leur échec d’un petit point dans les arrêts de jeu à Saint-Jean-de-Luz. Ils s’attendaient à un match très acharné face au champion de France en titre à la recherche de son premier succès de la saison, et ce fut le cas jusqu’à la fin.

Les Bigourdans font une très bonne entame et leur première longue séquence de jeu est récompensée par une pénalité de leur ouvreur Jean-Baptiste Claverie. Les Tarnais, très joueurs, lancent à leur tour des mouvements au large et parviennent à égaliser grâce à une pénalité de leur demi d’ouverture Mouysset.

Les deux formations se répondent coup pour coup ! Les Haut-Pyrénéens font parler la puissance de leurs avants notamment en mêlée fermée. En fin de première période, après une pénaltouche et des enchaînements au ras, ces derniers franchissent la ligne vauréenne. M. Frayssinet refuse cet essai et renvoie aussitôt les deux formations aux vestiaires sur ce score de parité.

Les Tarnais reviennent avec de belles intentions. Ils alternent le jeu au près puis au large et poussent les Bigourdans à la faute. Alexandre Loustaunau écope alors d’un carton jaune pour anti-jeu. Des 50 mètres face aux poteaux, Mouysset voit sa tentative s’écraser sur la barre transversale. Cela n’est que partie remise ! Après le carton jaune infligé à Aderito Esteves, l’ouvreur vauréen règle la mire et donne l’avantage aux siens. Les Tarbais, toujours en infériorité numérique, font preuve de caractère et poussent à leur tour les Tarnais à la faute. Des 22 mètres en biais, Jean-Baptiste Claverie ne laisse pas passer l’occasion de remettre les pendules à l’heure.

Les “Rouge et Blanc” revenus à hauteur des coriaces vauréens, dynamisent leur jeu et finissent fort. Les “Rouge et Bleu” défendent avec acharnement leur ligne mais leur centre Lenfant prend un carton jaune pour un plaquage illicite. Des 45 mètres, Jean-Baptiste Claverie redonne l’avantage aux siens. Après une belle avancée de ses avants, le métronome bigourdan récidive en claquant un drop des 30 mètres face aux perches.

Ayant pris l’ascendant, les Tarbais continuent à mettre la pression sur ces valeureux vauréens. Leur ailier Aderito Esteves écope malheureusement d’un second carton jaune pour un déblayage jugé dangereux. A nouveau en infériorité numérique, les Bigourdans endiguent les ultimes assauts des Tarnais et sont même à deux doigts de les priver du bonus défensif sur une pénalité des 52 mètres de Jean-Baptiste Claverie qui frôle les poteaux.

Les Tarbais avaient raison de se méfier de cette belle équipe de Lavaur, complète dans toutes ses lignes et très joueuse. Grâce à leur pugnacité et leur abnégation, ils ont remporté une victoire certes à l’arrachée, mais ô combien importante. Dimanche prochain à 16h30, les Bigourdans iront défier les Tyrossais sur leur stade de La Fougère où il n’est jamais facile de s’imposer.

Hervé Cazcarra

Crédits photos : Rachel Barranco

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :