stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

Fédérale 1. Stado TPR : Quel bon départ !

Pour l’ouverture du championnat, les Tarbais recevaient le Sporting Club Albigeois, le grand favori de cette poule. Les Bigourdans s’attendaient à livrer un match âpre et il le fut de bout en bout.

Les “Rouge et Blanc” font une très bonne entame en prenant les Tarnais à la gorge. Jean-Baptiste Claverie, des 25 mètres en biais, ouvre rapidement le score suite à une faute albigeoise au sol. Pas de round d’observation donc ! Les “Jaune et Noir” parviennent à égaliser par l’intermédiare de leur ouvreur Russel. Les deux formations se répondent coup pour coup mais les défenses très virulentes prennent le pas sur les attaques. Sur un coup de pied à suivre d’Alexandre Loustaunau, Morgan Rubio se met à la faute et écope d’un carton jaune. En inférioité numérique, les Tarbais se battent comme des lions sans encaisser de points. Forts sur les ballons portés, ils prennent l’avantage grâce à une nouvelle pénalité de leur ouvreur Jean-Baptiste Claverie.

Durant cette première période, les Bigourdans prennent nettement l’ascendant en mêlée fermée et les Tarnais se retrouvent à leur tour à quatorze après l’exclusion temporaire de leur pilier droit géorgien Navrozashili. Après une belle avancée de ses avants, Jean-Baptiste Claverie claque avec sang-froid un beau drop et fait un premier break. Secoués par de vaillants tarbais, les Albigeois tombent  à nouveau dans l’indiscipline et se retrouvent à treize pour un plaquage dangereux sur Alexandre Loustaunau. Les deux équipes atteignent la pause sur le score de 9 à 3 en faveur des Haut-Pyrénéens.

Au retour des vestiaires, les buteurs des deux formations échouent tour à tour de près de 50 mètres. Les Albigeois multiplient les temps de jeu pour refaire leur retard mais ils se heurtent à une défense tarbaise héroïque. Les Tarnais, après avoir pilonné avec leurs avants la ligne pyrénéenne, trouvent finalement la solution au large avec leur puisssant centre Mafi. Dominateurs dans les airs, ils parviennent même à passer devant au score grâce à une nouvelle pénalité de leur jeune ouvreur Russel. Menés, les Bigourdans ne se désunissent pas, bien au contraire ! Ils prouvent qu’ils ont du caractère en repartant à l’assaut du camp des “Jaune et Noir”. Sur une faute tarnaise en touche, Jean-Baptiste Claverie, des 45 mètres en biais, redonne l’avantage aux siens. Survoltés, les “Rouge et Blanc” bousculent à nouveau les hommes d’Arnaud Méla qui se mettent à la faute. Des 22 mètres en coin, Jean-Baptiste Claverie en profite pour creuser l’écart.

Les Tarnais tentent alors de réagir mais ils se heurtent à un mur et concèdent même une nouvelle pénalité sous la pression bigourdane. Des 40 mètres, Jean-Baptiste Claverie ne laisse pas passer l’occasion de donner encore trois points aux siens. Les Albigeois essaient en fin de rencontre d’arracher le match nul mais ils tombent sur une défense pyrénéenne toujours aussi agressive. Les vaillants bigourdans résistent à deux pénaltouches et obtiennent une victoire ô combien méritée !

Devant leurs supporters qui étaient venus en nombre, les Tarbais ont pris un bon départ dans ce championnat de Fédérale 1. Ils ont fait preuve de beaucoup d’abnégation pour venir à bout de ces solides albigeois. Le weekend prochain, un déplacement périlleux les attend au Pays-Basque face à des Luziens très joueurs.

Hervé Cazcarra

Crédits photos : Rachel Barranco

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :