stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

Fédérale 1. StadoTPR Une victoire réconfortante

Après leur échec sur le Plateau, les Tarbais sous pression recevaient le Stade Bagnérais pour un nouveau derby. Ils savaient que la victoire était impérative afin de ne pas compromettre leurs chances de qualification et que les Bagnérais vendraient chèrement leur peau. Cette rencontre promettait donc d’être très engagée et elle le fut devant une très forte affluence !

Les Bagnérais entament de la meilleure des manières ce derby. A la réception de la première chandelle, Mathieu Berbizier commet un en-avant repris devant et des 30 mètres en biais l’ouvreur des “Noir et Blanc ” Lassalle ouvre le score. Les Tarbais répliquent aussitôt avec une pénalité des 40 mètres de leur demi d’ouverture Jean-Baptiste Claverie qui sanctionne une faute au sol bagnéraise. Dominés en mêlée fermée, les “Noir et Blanc” concèdent une nouvelle pénalité. Des 45 mètres en biais, Jean-Baptiste Claverie donne l’avantage aux siens. La mêlée tarbaise continue à bousculer sa rivale et une bagarre générale éclate. Les deuxièmes lignes Alexis Armary et Dupont font les frais de ce pugilat en quittant définitivement leurs partenaires.

Très accrocheurs, les Bagnérais, parviennent à égaliser par l’intermédiaire de Lassalle qui passe une pénalité sanctionnant un plaquage haut. Après une belle avancée de ses avants, Jean-Baptiste-Claverie claque un magnifique drop des 35 mètres face aux poteaux et redonne l’avantage à son équipe. Un avantage de courte durée ! Sur une nouvelle chandelle les “Noir et Blanc” profitent du rebond favorable pour envoyer à l’essai leur ailier Julien Lastisnères-Palacin. Menés 13 à 6, les “Rouge et Blanc” campent alors dans le camp bagnérais. Après une pénaltouche, ils enclenchent un ballon porté et leur talonneur Mathieu Bonnot se retrouve dans l’en-but adverse. Les Tarbais continuent à dominer les débats et obtiennent une nouvelle pénalité dans les arrêts de jeu. Leur métronome Jean-Baptiste Claverie permet aux siens de virer avec six point d’avance à la pause.

Au retour des vestiaires, les hommes de Yannick Vignette et de Mikaël Etcheverria remettent aussitôt la main sur le ballon et les Bagnérais se mettent à nouveau à la faute pour enrayer un ballon porté. Des 22 mètres en coin, Jean-Baptiste Claverie creuse un peu plus l’écart. Les “Rouge et Blanc” s’appuient sur la force de leur pack pour prendre le large. Après un nouveau ballon porté, leur pilier gauche Maxime Escur plonge en terre promise. Avec la transformation du bord de touche de Jean-Baptiste Claverie, le StadoTPR mène alors 29 à 13.

Toujours aussi dominateurs, les Tarbais cherchent à franchir à plusieurs reprises la ligne adverse mais ils se heurtent à une défense héroïque des “Noir et Blanc”. Après une série de mêlées à cinq mètres, ils ne parviennent pas à obtenir un essai de pénalité. Les Bagnérais, condamnés à défendre, endiguent avec bravoure tous les assauts des “Rouge et Blanc” jusqu’à la fin de la rencontre.

Les Tarbais remportent logiquement la première manche de ce derby face à de valeureux bagnérais. Une victoire réconfortante et ô combien importante dans la course à la qualification, avant le périlleux déplacement de dimanche prochain à Anglet.

Hervé Cazcarra

Crédits photos : Rachel Barranco

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :