stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

Fédérale1. Tarbes bat Albi 18/11. Cruelle désillusion!

Quelle désillusion! Pour ne pas dire plus… Tel est le sentiment qui ressort après ce match où Albi a perdu 18/11 face à des tarbais qui avaient plus envie de gagner le match que les pâles tarnais. Les comptables du rugby se satisferont, seuls, du bonus défensif glané à Trélut et du +1 au «britabonus».

Les protégés d’Arnaud MELA n’ont pas montré grand-chose pour l’ouverture du championnat de Fédérale1. Et quand on connaît l’impact psychologique que peut avoir une première rencontre télévisée vis à vis des adversaires de la poule et de la division en général…

Une lueur d’espoir: l’entame de la seconde mi-temps où le SCA, malgré une double infériorité numérique, a mis la main sur le ballon, proposé des séquences intéressantes pour finir par marquer le seul essai du match par Alfie MAFI. Le chat est maigre.

Mais après, le vide. Pas de fond de jeu, un manque flagrant de maîtrise, une mêlée en souffrance. Stop! N’en jetez plus!

Si l’indiscipline. Ce qui avait été entrevu lors des trois matches amicaux avec deux cartons rouges récoltés, a éclaté sous les projecteurs Bigourdans. Deux cartons jaunes successifs en fin de première mi-temps (même si celui adressé à Moshen ESSID est très sévère), une pluie de pénalité récoltées dont certaines pour des fautes de cadets. A ce jeu, Albi ne pouvait pas gagner ce match qui aurait lancé sa saison sous les meilleures auspices.

Ajoutez la perte rapide de leur demi de mêléeThibault BISMAN, capitaine du soir et seul véritable aboyeur chez les jaune et Noir et vous me direz que les albigeois sont poursuivis par la malchance. Car, sans faire injure au jeune Martin DOAN, son manque d’expérience a fait défaut dans un match aussi important. On pensera à cette pénalité jouée à la main en seconde période, vent dans le dos, qui s’est retournée contre son instigateur. Espérons pour les albigeois que la blessure du demi de mêlée ne soit pas trop grave car avec celle de Laurent MAGNAVAL, le poste risque d’être vide. Et les jokers médicaux existent peu en fédérale.

Désormais il faut pour le Jaune et Noir, vite se tourner vers la réception de Nafarroa samedi prochain. Les promus basques risquent de faire les frais de la frustration tarnaise qui voudra se rattraper de son non match à Tarbes dans le jeu et comptablement. Car dans sa course à la qualification Albi a besoin d’engranger un maximum de points pour finir parmi les meilleurs qualifiés des quatre poules. Et ce vendredi, Albi a déjà perdu 3 points.

RS.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :