stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

ProD2-Aix : prêt pour les joutes du ProD2 ?

Assuré d’évoluer en ProD2 dès le début du mois d’avril dernier, le champion en titre de Fédérale1 élite a eu le temps de peaufiner son recrutement en vue d’un championnat qui monte en “gamme” et en “densité” au fil des saison et qui reste une véritable course de fond entre les 30 journées de phase régulière et sans compter les éventuels, barrages, matches de phases finales et enfin le possible  “repêchage” face au 13e. du Top 14.

Dès le 13 avril dernier, et au delà des joueurs qui avaient déjà prolongé leur bail avec le club Provençal, le site officiel de Provence Rugby annonçait une première bordée de neuf recrues déjà rompues aux joutes du ProD2 comme Christophe ANDRE ou encore Nicolas BEZY.

Au delà de cette première annonce, le club a aussi officialisé son staff pour la saison 2018-2019. Au tour de Jamie CUDMORE (manager général) officieront l’ex demi de mêlée Fabien CIBRAY  (arrières) qui vient de mettre un terme à sa carrière de joueur et Patrick PEZERY (avants) dans la continuité du travail effectué lors de la saison écoulée. En terme d’objectif, la feuille de route est on ne peut plus claire : maintenir le club en Pro D2 au terme de la saison 2018-2019 et garantir un maximum de stabilité au groupe qui vient de remporter le championnat de France de Fédérale1 Elite.

L’expérience est tout de même privilégiée dans ce recrutement, à commencer par celle de Clément DARBO, qui s’est engagé pour deux saisons associé à Lachie MUNRO pour former une belle charnière. Le poste de centre est également renforcé avec les arrivées conjointes d’Erani NARUMASA et de Seremaia BUROTU. Cela dit, la jeunesse n’est pas oubliée avec le troisième ligne Grégory ANNETTA, dernière recrue en date annoncée par le club. A son sujet, Patrick PEZERY a déclaré : « Gregory, c’est un gros potentiel qui, pour des raisons de choix, n’a pas encore pu s’exprimer. L’idée, c’est de lui offrir cette opportunité et maintenant, c’est à lui de la saisir. Gregory, c’est un coureur, qui se déplace beaucoup, efficace sur le duel, bon au contest et qui a un niveau de formation qui, à ce jour, doit lui permettre d’évoluer et de s’exprimer au moins dans cette division-là. Mais ça, ça lui appartient. »

Quant aux joueurs encore sous contrat, ils ont déjà repris le chemin de l’entraînement depuis le 28 mai dernier.

PF

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :