stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

ProD2-Quand Carcassonne rime avec énorme !

Ils l’ont fait. Hier soir, à l’occasion de la 22e. journée de ProD2, les joueurs de l’USC ont tout bonnement battu le leader Montauban  sur sa pelouse fétiche de Sapiac 16/13. Et qui plus est à 14 contre 15 pendant près de 70 minutes.

Dans cette rencontre déséquilibrée sur le papier entre le 1er et le 15e., il a fallu attendre la 22e. minute pour que soient inscrits les premiers points de la rencontre : BOSVIEL des 45mètres (3-0). Mais ce qui semblait être le tournant du match s’était produit 10 minutes plus tôt. Dès la 12e. minute, alors que les deux formations faisaient jeu égal, le jeune pilier gauche de l’USC Adrien DEVISME écopait d’un carton rouge pour un coup de poing dans un ruck. Réduits à 14, les Carcassonnais n’ont pas varié d’un iota sur leur plan de jeu : une défense agressive et hermétique, un jeu simple dans l’axe le tout agrémenté d’une solidarité et d’une abnégation sans faille. Après une nouvelle pénalité Montalbanaise (6-0) à la 26e., LESCALMEL débloquait le compteur des Audois (6-3, 30e.) avant que sur la sirène, une pénalité à 5m. de la ligne Tarn-et-Garonnaise,  jouée rapidement n’aboutisse à une essai de Kévin GIMENO (6-10, 40e.+1).

Mal inspiré et ne sachant pas par quel bout prendre cette formation Carcassonnaise, Montauban en puissance finissait par reprendre le score à la 55e. après un  essai de TEKASALA (13-10). Mais c’était sans compter sur le mental d’acier des Audois qui revenaient à hauteur à la 65e 13-13) avant de crucifier Montauban à la 79e. (13/16) grâce à deux pénalités d’Antoine LESCALMEL. Les Audois ont ainsi réalisé, dans le sillage d’un Joël KOFFI encore une fois exemplaire, un exploit à Sapiac.

Avec cette victoire, la 3e. consécutive, Carcassonne ne compte plus que 5 points de retard sur Dax (premier non relégable) à 8 journées de la phase régulière. Les Audois viennent surtout d’engranger 22 points en 8 rencontres et peuvent toujours espérer accrocher le maintien en ProD2. Et avec le vent de fraîcheur que fait souffler la jeune garde Carcassonnaise (DOUMENC, CASTANT, CIVIL, LAINAULT, TISON ou BETTENCOURT …) au sein de la formation Audoise, un seul slogan s’impose : “Yes We Can !” popularisé en d’autres temps pas si lointains par un certain Barack OBAMA.

PF

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :