stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

Rugby-ProD2 : A quelques jours de Noël, la DNACG joue au père fouettard contre Béziers et Montauban !

Mauvaise nouvelle avant les fêtes pour Béziers et Montauban qui viennent de trouver au pied du sapin l’annonce d’une sanction à l’issue des auditions pratiquées par la DNACG le 13 décembre dernier. Le club Héraultais se voit infliger un retrait de 3 points au classement assorti d’une amende 15 000€ (dont 10 000€ avec sursis). Pour les Tarn et Garonnais le retrait n’est que de 2 points et l’amende est identique. Dans les deux cas cette sanction est justifiée par une ” incohérence du budget actualisé communiqué à la DNACG en fin de saison 2017/2018 et pour absence de communication de la dégradation du résultat.” De plus le gendarme financier du rugby reproché également à Montauban “dépassement de la limitation de masse salariale fixée pour la saison 2017/2018” qui vaut à l’USM une amende supplémentaire de 5000€ avec sursis.

A partir de de la réception par les deux clubs de la décision motivée, ils disposent d’un délai de 7 jours pour faire appel de cette décision auprès de la Commission d’appel spécialisée en matière financière de la FFR.

Retrouvez le communiqué de Presse du 20 décembre de la LNR :

DNACG DÉCISIONS DU CONSEIL SUPERIEUR

“A la suite des auditions qui se sont déroulées le jeudi 13 décembre 2018, le Conseil Supérieur de la DNACG a prononcé des sanctions avec retrait de points à l’encontre de deux clubs :

•AS BÉZIERS HÉRAULT : retrait de 3 points au classement de la saison 2018/2019 et amende de 15 000 €, dont 10 000 € avec sursis pour incohérence du budget actualisé communiqué à la DNACG en fin de saison 2017/2018 et pour absence de communication de la dégradation du résultat.

•US MONTALBANAISE : retrait de 2 points au classement de la saison 2018/2019 et amende de 15 000 €, dont 10 000 € avec sursis pour incohérence du budget actualisé communiqué à la DNACG en fin de saison 2017/2018 et pour absence de communication de la dégradation du résultat, ainsi qu’une amende 5 000 € avec sursis pour dépassement de la limitation de masse salariale fixée pour la saison 2017/2018.

Les deux clubs disposeront d’un délai de 7 jours pour faire appel de cette décision auprès de la Commission d’appel spécialisée en matière financière de la FFR. Ce délai courra à compter de la réception par le club de la décision motivée. ”

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :