stade aurillacois angouleme aviron bayonnais ASBH BEZIERS BO BIARRITZ us carcassonne rugby us colomiers rugby us dax rugby fcg grenoble rugby massy rugby Mont de marsan rugby montauban rugby Src narbonne rugby nevers rugby USAP PERPIGNAN USAP PERPIGNAN poule elite federale 1

StadoTPR : une victoire importante !

Après leur bonne prestation face à Valence-d’Agen à Trélut, les Tarbais se déplaçaient à Oloron où seuls les Luziens et les Tyrossais avaient réussi à s’imposer de justesse jusqu’à présent. Les Bigourdans s’attendaient donc à livrer un match âpre.

Les Béarnais débutent de la meilleure des manières cette rencontre. Sur une attaque tarbaise, leur centre Claverie-Rospide récupère le ballon et file marquer le premier essai après seulement six minutes de jeu. Les “Rouge et Blanc” ne se laissent pas abattre par ce coup du sort, bien au contraire. Ils poussent les Oloronais à la faute et Mathieu Berbizier, des 40 mètres en coin, permet aux siens de recoller aussitôt le score. Les “Bleu et Blanc” du FCO repartent alors à l’assaut du camp bigourdan mais ils se heurtent à une défense pyrénéenne très virulente. Ils s’en remettent à la botte de leur arrière Romain Clouté pour creuser à nouveau l’écart. Poussés par cette réussite, les Béarnais se montrent encore menaçants. Les Tarbais font preuve de vaillance et parviennent à se libérer de l’emprise oloronaise. Les deux formations se répondent coup pour coup et les Haut-Pyrénéens commencent à prendre le dessus en mêlée fermée. Les Bigourdans campent à leur tour devant la ligne béarnaise et obtiennent une pénalité sur une mêlée. Mathieu Berbizier ne laisse pas passer l’occasion de réduire l’écart au score. Menés 8 à 6, les “Rouge et Blanc” commencent à dominer et prennent l’avantage juste avant la mi-temps grâce à deux nouvelles pénalités de Mathieu Berbizier. Les deux équipes atteignent la pause sur le score de 12 à 8 en faveur des Tarbais.

Au retour des vestiaires, les Bigourdans continuent à mettre leur emprise sur la rencontre. Ils enchaînent les temps de jeu en balayant le terrain mais les Oloronais défendent toujours leur ligne avec beaucoup d’acharnement. Face à tous ces assauts, ils finissent par se mettre à la faute et Mathieu Berbizier, impeccable dans son rôle de buteur, en profite pour donner sept points d’avance aux siens. Les “Rouge et Blanc” imposent vraiment leur rythme. Après plusieurs phases de jeu, leur talonneur Mathieu Bonnot, bien servi sur le petit côté par son demi de mêlée Alexandre Loustaunau, marque en coin un essai transformé par Mathieu Berbizier. Menés 22 à 8, les Oloronais essaient de réagir mais ils se heurtent à une défense tarbaise infranchissable. Très combatifs, les Bigourdans assomment définitivement les Béarnais avec un essai en contre. Leur ailier Morgan Rubio exploite à merveile un ballon de récupération. Il donne un coup de pied rasant à suivre pour Johan Paulet. Le centre tarbais retrouve à l’intérieur son ailier qui file aplatir entre les poteaux le second essai du Stado. Menés 29 à 8, les “Bleu et Blanc” du FCO font un baroud d’honneur. Après plusieurs pénaltouches, ils pilonnent la ligne bigourdane mais sont à chaque fois refoulés par une défense de fer.  

Les Tarbais ont remporté une victoire importante en vue de la qualification pour disputer le Challenge Yves-du-Manoir. Ils ont fait preuve de beaucoup d’abnégation, de solidarité dans le combat et ont dominé les débats durant toute la seconde période. Une victoire encourageante avant le derby du samedi 23 mars à Trélut face aux Lannemezanais.

Hervé Cazcarra

Publicités

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :