Sévère défaite de Perpignan à Mt2

Eric Fricot

Après la 3ème défaite encaissée à domicile contre Vannes il y a 15 jours, le club montois avait modifié certaines choses en interne pendant une semaine de forte agitation en coulisses. Avec la nomination de Patrick Milhet, l’historique préparateur physique du club, comme 3ème coach chargé de faire le lien entre David Auradou et David Darricarrère, le Président Jean-Robert Cazeaux a semble-t-il pris des décisions fortes qui portent leurs fruits depuis. Après la victoire acquise à Aix en Provence la semaine dernière, c’est au tour du leader usapiste de faire les frais de la remontada montoise, avec une victoire nette et sans bavure des Jaune et Noir par 34 pts à 14. Dominés pendant toute la partie dans l’engagement, les Catalans ont également souffert en touches et ont beaucoup été pénalisés en mêlées. Les Landais alignaient la même équipe que la semaine précédente et les jeunes du centre de formation, intégrés progressivement depuis quelques semaines, amènent une densité et une envie qui entraîne toute l’équipe derrière eux. Signalons par exemple les parties exemplaires de Léo Coly (1/2 de mêlée, Champion du Monde U20), de Romain Durand (2nde ligne) ou Alex Becognee (3ème ligne).

Les Jaune et Noir recevront Aurillac vendredi prochain et espèrent clore ce bloc de la plus belle des manières face à un adversaire qu’ils avaient battu dans le Cantal au match aller. Les Catalans doivent quant à eux se remettre en question avant de recevoir Carcassonne la semaine prochaine pour un beau derby à venir.

Retrouvez les interviews des Montois et les images du match.

– David Auradou : entraineur –

– Léo Coly : 1/2 de mêlée –

– Le Résumé Vidéo : Eurosport – 

 

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

ProD2-Grenoble: La loi du plus fort

Ce match Béziers-Grenoble sentait la poudre. Défaits en début d’année par Nevers qui avait réussi le tour de force de s’imposer sur la pelouse Raoul Barrière sur un score sans appel de 44 à 17, les Biterrois avaient beaucoup à se faire pardonner auprès de leur public après un tel […]

Send this to a friend