TPR : la victoire de tout un groupe

herve

Le TPR, handicapé par les absences de plusieurs de ses joueurs cadres, recevait la dangereuse équipe de Bourgoin qui s’était déjà imposée cette saison deux fois à l’extérieur à Agen puis à Dax. Après avoir menacé chez eux les Albigeois la semaine dernière, les Berjalliens, au complet, comptaient sur ce déplacement au pied des Pyrénées pour réaliser un coup. Les deux équipes allaient donc jouer un match capital pour leur avenir.

Dès l’entame, l’enjeu prend le pas sur le jeu. La tension est palpable des deux côtés. Tarbais et Berjalliens essaient d’occuper le terrain par du jeu au pied. Les Isérois campent dans le camp bigourdan un bon moment mais se heurtent à une virulente défense tarbaise qui parvient à se dégager par le bon jeu au pied de sa charnière. Sébastien Bouillot, des 50 mètres, ne peut concrétiser cette domination. Après avoir laissé passer l’orage, le TPR réagit ! Sur une pénal-touche, les Bigourdans progressent avec un beau ballon porté et obligent les grenats à se mettre à la faute. Des 25 mètres en coin, Gilen Queheille ne manque pas la cible et permet aux siens de mener 3 à 0 au bout d’un quart d’heure de jeu. Après ce round d’observation, les deux équipes se répondent alors coup pour coup.  Vungakoto Lilo sauve son camp sur un contre berjallien tandis qu’après une belle pénal-touche, les Bigourdans échouent à leur tour. Les deux équipes atteignent donc la pause sur ce score étriqué de 3 à 0.

Au retour des vestiaires, les Haut-Pyrénéens emballent le match en multipliant les temps de jeu. Les Isérois se montrent intraitables en défense mais se mettent à la faute pour endiguer tous ces assauts. Des 25 mètres en coin, Gilen Queheille passe une nouvelle pénalité qui récompense cette domination. Il a l’occasion de récidiver cinq minutes plus tard des 50 mètres en coin mais le ballon frôle le poteau. Menés 6 à 0, les Berjalliens tentent de revenir aussitôt au score mais leur ouvreur Sébastien Bouillot échoue sur une pénalité des 35 mètres en coin. Les Tarbais, s’appuyant sur une très bonne conquête en touche et un bon jeu au pied, repartent à l’assaut du camp isérois. La mêlée bigourdane fait alors un bel effort et pousse sa rivale à la faute. Des 22 mètres en coin, Gilen Queheille passe sa troisième pénalité de la soirée et permet au TPR de faire un petit break. Menés 9 à 0, les Berjalliens lancent toutes leurs forces dans la bataille pour marquer un essai, synonyme de point de bonus défensif. Les Tarbais mettent un point d’honneur à garder leur ligne inviolée et y parviennent grâce à une énorme solidarité.

Les Bigourdans ont répondu présents et ont remporté une victoire très importante pour la suite de leur saison. C’est la victoire de tout un groupe ! Le weekend prochain, le TPR se déplace à Aimé-Giral pour affronter la redoutable équipe de l’USAP tandis que les Berjalliens recevront le Stade Montois à Rajon.

Hervé Cazcarra

 

 

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

RCNM : Etienne HERJEAN "l'indiscipline nous a coûté cher" (vidéo)

Retrouvez la réaction du 3e. ligne du RCNM, Étienne HERJEAN après la défaite concédée à Pau pour le compte de la 17e. journée de ProD2. propos recueillis par Florent Wieczorek et Vincent TERRIERE, avec la complicité d’Eric SIRACH Total :0 Facebook Facebook Messenger Twitter Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr Email SMS

Send this to a friend