US CARCASSONNE : L’USC invitée par le C.O.

patrick

Comment gérer au mieux cette longue trêve imposée par la phase de poules de la coupe du monde de rugby 2015 ? Telle est la problématique à laquelle tous les staffs de ProD2 viennent d’être confrontés. Certains ont répondu par des matches amicaux, parfois même contre des clubs de Top14. L’US Carcassonne a penché pour un rappel en matière de préparation physique et un retour progressif au rugby avec en point d’orgue une journée entière d’entraînement au Lévézou, avec opposition face à Castres, répondant ainsi à l’invitation du staff et des dirigeants du CO.

Jeudi 8 octobre, c’est l’ensemble du groupe Pro de l’US Carcassonne agrémenté de quelques joueurs espoirs (MAURENS, DUPUY, KATOA, OULAÏ, DE CARVALHO …) qui a franchi la Montagne Noire pour rejoindre le “camp de base” du Castres Olympique et ses installations du Levezou. “Au programme, entraînement  de  lignes séparé le matin, repas convivial à midi, entraînement collectif l’après-midi pour achever la journée sur 20 minutes d’opposition” précise l’entraîneur des avants de l’USC, Philippe GUICHERD. “Face à une telle coupure (4 semaines sans match ndlr), nous avons fait le choix de ne pas faire de matches amicaux. La première semaine a été consacrée à un gros retour collectif sur la préparation physique, mais aussi à un travail physique au cas par cas. La seconde semaine les joueurs ont bénéficié d’une semaine de congés. Ils ont repris par de la préparation physique puis progressivement le rugby a été réintroduit jusqu’à cette journée passée aux côtés du Castres-Olympique dont nous remercions le staff et les dirigeants pour leur accueil. Le bilan de la journée est très positif aux dires des acteurs. Outre le fait d’avoir eu accès à des infrastructures très performantes, “il est toujours intéressant de se confronter à l’étage supérieur. Nous avons pu mesurer la marge, le fossé, qui nous sépare du Top 14, tant en termes d’installations que de vitesse d’exécution  et de distribution lors de l’opposition face au C.O. Cela dit, dans les phases statiques, nos joueurs ont su rivaliser. Des joueurs qui sont impatients de rependre le championnat, face à un invité de marque à Domec le 16 octobre : un ex-pensionnaire du Top14 déjà bien installé dans le top5 du ProD2, l’Aviron Bayonnais. En comme nous l’a confié Philippe GUICHERD : “après ce mini championnat de 4 matches, les joueurs ont hâte de revenir dans le vif du sujet” , et quoi de mieux que de recevoir un cador à domicile pour motiver les troupes après une telle coupure.

PF

Retrouvez ici les photos de cet entraînement, réalisées par Roland CAVEZIAN

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Vidéo : les 8 essais du TPR !

Avant d’attaquer le second bloc, découvrez les huit essais marqués par les joueurs du Tarbes Pyrénées Rugby depuis le début de ce championnat de Pro D2. François Redon Total :0 Facebook Facebook Messenger Twitter Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr Email SMS

Send this to a friend