Usap Aurillac : Un nul sauvé des eaux.

...

Pour s’imposer hier au stade Aimé Giral, il fallait avoir le pied marin pour dompter les trombe d’eau et les rafales de vent, des ventouses à la place des mains pour ne pas tomber la savonnette qui faisait office de ballon et surtout de l’envie… Beaucoup d’envie pour s’y filer sur un terrain aux allures de marécage au coup de sifflet final car c’est dans des conditions dantesques que l’USAP et l’ Stade Aurillacois se sont livrés un match de rugby sans grandes envolées.

Avec la pluie et le vent, les 2 équipes ont usé du jeu au pied pour occuper le camp adverse et tenter de mettre les adversaires à la faute. A ce petit jeu, c’est les Auvergnats qui tirent leur épingle du jeu en première mi temps grâce à un sans faute de Petitjean (3 sur 3). Les Catalans chahutés en mêlée et  contrariés en touche  n’y arrivent pas et se heurtent à une défense Auvergnate bien en place et très disciplinée. A la mi temps Aurillac mène 9 à 6. Un jeu restrictif et efficace basé sur une utilisation simple du ballon, une mêlée pourvoyeuse de pénalité et surtout une défense efficace.

Le deuxième sera à l’image de la première. Un chassé croisé entre les 2 skippers Petitjean et Bousquet qui ne trouvera pas de vainqueur. Les Usapistes auraient pu l’emporter sur la sirène mais Bousquet manque la cible.

Score final 15 à 15.

Un match nul qui a un parfum de victoire pour les aurillacois qui sont satisfaits de ce bloc qui les a conduit dans le Top 5 de cette prod2.

Les perpignanais  calent à domicile mais restent toujours invaincus à Aimé Giral.

Réagissez à l'article ! Qu'en pensez vous??

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Pélissié (Aurillac) : "On a montré beaucoup de solidarité"

Entré sur le pré à l’heure de jeu, Adrien Pélissié revient sur la belle prestation de ses coéquipiers. La mêlée, la touche et la défense sont au centre de son analyse. Maintenant place à une semaine allégée pour récupérer et aborder le dernière bloc de 2 matchs dans les meilleures […]

Send this to a friend